Back to Aiguebelette !

01/11/2015
Crédit Photo : Lionel Piquard

Crédit Photo : Lionel Piquard

Fin du week-end et fin du regroupement. Tout le monde est rentré chez soi vendredi en fin de matinée. Entre le passage en pointe de Pierre sur ce début de saison et le retour à domicile de Stany à cause de son genou, nous avons fini le stage à quatre. Toute la première semaine s’est faite à Lyon. Ces stages sur Pôle sont assez spéciaux : ils laissent aux lyonnais la possibilité de rentrer chez eux après chaque séance et même le soir. Nous sommes presque totalement indépendants. C’est un confort inestimable. Mais les moments de convivialités avec le reste du groupe se font plus rares, c’est l’inconvénient. Je n’ai fait que du double à Miribel. J’ai ramé avec tout le monde (Damien, Maxime, Morgan). Malgré des conditions météo moyennes les sensations furent plutôt bonnes.

Nous sommes partis dimanche dernier sur Aiguebelette. Le changement de lieu se faisait attendre après le vent et la vague des derniers jours. C’est la première fois que je retournais sur le lac depuis le championnat du monde. Tout avait été démonté. Rien ne laissait croire qu’un mois plus tôt le site accueillait le plus gros évènement mondial de notre discipline. Cette fois, une ambiance bucolique planait au-dessus de ses eaux turquoises. C’était le calme le plus total. Le bassin n’avait, quant à lui, pas pris une ride. Il était toujours aussi magnifique. Nous l’avons partagé avec quelques pêcheurs, mais le silence qui régnait semblait mettre une dose de confidentialité à notre séjour. Excepté quelques matinées brumeuses où l’entrainement dût se faire en salle à cause du manque de visibilité, le reste des sorties se fit dans d’excellentes conditions. Nous étions tous en skiff sur ces cinq jours. L’occasion de reprendre des repères pour la tête de rivière de dimanche prochain. Ça arrive vite !

Nous avons aussi profité du regroupement pour faire le test footing ensemble. Nous sommes allés sur Chambéry pour avoir une piste homologuée et réaliser l’épreuve dans de bonnes conditions. Les chronos sont loin de nos records personnels mais l’investissement et l’esprit de compétition aura permis à chacun de faire la meilleure place possible. A l’issue des 3000m, je franchis la ligne en premier en 9’38 devant Thibaut (Colard), suivi de près par Guillaume et Pierre.

Nous avons, avec Stany, été pré-sélectionnés aux « 2015 World Rowing Award » par les internautes et la FISA. Nous avons même réussi à intégrer le cercle très fermé des finalistes. Deux autres bateaux nous font encore concurrence : le double poids lourds croates et le quatre sans barreur poids légers suisse. Le nom du vainqueur devrait bientôt être dévoilé. A suivre…


Retour de Romans !

02/11/2014
Crédit Photo : Bzac Prod

Crédit Photo : Bzac Prod

Bonsoir, la fin de stage sur Romans s’est admirablement bien passée. La météo fut irréprochable. Nous n’avons fait que deux sorties en skiff au total. En double le travail technique de ces trois dernières années commence à payer. Malgré l’ampleur de la tâche il ressort une petite satisfaction en considérant les progrès. Il reste deux ans pour mener l’ouvrage à bien mais nous sommes dans les délais.

Nous avons eu la visite de Laurent Porchier (champion olympique en 4- barreur PL en 2000 à Sydney et rameur à l’ARP pendant sa carrière). Il a embarqué aux cotés de Jérôme Déchamp le temps d’une sortie pour partager son expérience. Le diner fut aussi un moment privilégié pour discuter et connaitre la route à suivre pour atteindre l’or à Rio. Autre évènement apprécié, l’organisation d’un repas avec les principaux acteurs du club : convivialité et spécialités locales étaient au menu.

Nous nous sommes rendus jeudi après-midi au stade pour valider le premier test du chemin de sélection : 3000m de course à pied. Je m’étais équipé d’une montre GPS pour l’occasion. C’était l’outil indispensable pour optimiser le chrono avec la forme du moment. Je franchis la ligne d’arrivée après 9’32 d’efforts. Tout s’est joué dans le dernier tour de piste. C’est Thibault Colard qui l’a emporté en 9’29. Guillaume Raineau a terminé juste devant moi après un super finish.

Le retour sur Lyon s’est fait sans interruption dans l’entrainement. Je suis retourné au Pôle le soir même pour une séance d’aérobie sur vélo d’appartement. Ce week-end j’ai respecté le programme à la lettre avec deux sorties en skiff hier et le B3 ce matin. La tête de rivière n’est plus qu’à une semaine maintenant. Le travail de transition débutait donc ce matin. Les jours qui arrivent seront nettement plus calmes : moins de sorties, moins de kilomètres, plus de travail de vitesse. Il faut désormais recharger les batteries, enfin, la fatigue se faisait vraiment sentir !

Demain, reprise du travail au cabinet après deux semaines d’absence. Pressé d’y être.

Mesdames, je vous invite à consulter ce Lien. Il s’agit d’un site créé par une ancienne rameuse internationale (Inène Pascal). Je vous laisse découvrir, bonne lecture !

Bonne reprise aux vacanciers !

Cordialement.


De retour à Romans !

28/10/2014

Crédit Photo : Lionel Piquard

Crédit Photo : Lionel Piquard

Bonjour, il est difficile de vous écrire quand la routine accapare l’espace et « appauvrit » l’actualité. Heureusement les évènements de cette dernière quinzaine ont bousculée cette monotonie. Je tiens à préciser néanmoins que j’aime cette routine où j’alterne activité au cabinet et entrainements au Pôle. C’est un rythme que j’apprécie. Tout est minuté mais j’ai le temps de tout faire : travailler, m’entrainer et avoir une vie sociale.

Je suis monté sur Thionville début octobre pour un Salon. Même si les organisateurs n’en sont pas à leur première édition le concept garde toujours autant de fraicheur. Ici, les acheteurs exposent et les vendeurs passent devant les stands. D’où l’appellation : le « salon à l’envers ». Cette idée originale change les habitudes mais semblent profiter à tous, why not !?! L’entreprise Tomyan Consulting, pour laquelle j’interviens régulièrement dans le cadre de formations « Gestes et Postures », a été invitée. C’est à leur demande que je me suis monté. Ce fut l’occasion de changer d’univers, de rencontrer des gens et de voir du pays.

Lundi dernier a débuté le premier regroupement avec l’Equipe de France. Ce stage a lancé officiellement la saison 2015. Le Pôle de Lyon a été choisi comme lieu d’entrainement. Etant en formation d’ostéopathie sur la même période j’ai fonctionné en marge du groupe pour aménager et gérer au mieux les impératifs de la semaine. Je n’ai donc pas pu suivre le même programme que mes camarades faute de temps. La fatigue s’est nettement fait sentir vendredi. Quelques modifications sur la planification ont dû être faites pour que je finisse le week-end en bonne et due forme. Les conditions météo sont plus que correctes depuis le début. Nous avons rejoint le club de Romans dimanche soir. Nous y resterons cinq jours pour terminer le stage. La reprise en double s’est faite hier avec Stany. Il s’agit de nos premiers kilomètres ensemble pour cette saison. Les sensations sont vite revenues. Les images prises par l’entraineur semblent confirmer nos impressions. Malgré le courant l’Isère offre d’excellentes conditions de navigation. Nous sommes hébergés au Club comme lors de notre précédente venue en Avril. Mercredi après-midi nous rejoindrons la piste d’athlétisme pour le traditionnel test sur 3000m en course à pied. Aucune préparation spécifique n’a été faite et le moment choisi pour le réaliser compromet fortement nos chances d’améliorer nos records respectifs. Je dois néanmoins admettre qu’il me sera difficile de battre le mien (9’17 en Junior) sans enfiler mes baskets plus régulièrement et faire un petit régime.

Aucune blessure à signaler depuis le début de l’année même si mon genou gauche fait quelques Siennes par moment. Encore et toujours des reliquats d’une vieille tendinite. Je n’arrive pas à identifier le mécanisme d’apparition même s’il reste épisodique.

Nous avons fêté avant-hier l’anniversaire de notre Stany national, 27 ans déjà !

Bonne journée !