Championnat de France Sprint à Mâcon

07/10/2015
Crédit Photo : Béatrice Michel

Crédit Photo : Béatrice Michel

Week-end pluvieux, week-end heureux !

Le championnat de France Sprint à Mâcon est venu clôturer cette saison 2015. Un ultime rendez-vous sur la Saône avec mon club pour retrouver les copains et ramer en 4x. Comme beaucoup de monde, nous avons donné nos premiers coups de pelles vendredi soir en arrivant. Les jours qui ont précédé n’ont pas été de tout repos. Il s’agissait pourtant de ma deuxième semaine de reprise, mais la fatigue semblait encore en couverture : comme si la mécanique peinait à retrouver cette fameuse routine qui rythme chacune de mes saisons depuis presque une olympiade.

Avec 27 partants dans notre catégorie nous étions sur de faire quatre courses. Leur répartition était équitablement sur le week-end : deux le samedi et deux autres le dimanche. Chaque année j’ai l’impression que cet évènement bat des records de participations. Les 8+ se comptent en dizaines et le spectacle est en continue tout au long de la journée. Un vrai régal pour les spectateurs mais un vrai tour de force également pour les organisateurs et les bénévoles qui sont tenus d’aligner et donner un départ toutes les trois minutes, chapeau et encore bravo !

Notre première course fut laborieuse : pas mal de petites fautes et de petites erreurs techniques commises. Le problème avec ce format sur 500m c’est que tout coute cher, voire très cher ! Nous en avons fait les frais sur la demi-finale contre Mimizan. La réaction fut suffisante quelques heures plus tard en finale. A l’issue des 1’25’’50 d’efforts nous franchissons la ligne en tête pour 29 petits centièmes d’avance sur nos poursuivants. Sur le moment, impossible de connaitre le résultat. L’euphorie des mimizannais nous confortait dans l’idée d’une deuxième place. Il fallut attendre l’annonce officielle du speaker pour que la joie n’éclate. Je crois qu’il n’y a rien de plus agréable que de partager une médaille et un titre avec des camarades. Je suis maintenant persuadé d’une chose, c’est qu’à la fin d’une carrière, les seules choses qui ne prennent pas la poussière, ce sont ces souvenirs et ces aventures humaines !

Je suis rentré avec le club sur Avignon dimanche soir. J’avais rendez-vous à deux reprises lundi dans les Studios de France Bleu Vaucluse : d’abord sur la matinale de 7h à 8h30, puis le soir sur le volet sport à partir de 18h. Ce séjour dans le Sud fut bref mais quelle bouffée d’oxygène ! Rien de tel pour repartir sur Lyon et reprendre le rythme des entrainements.

Je monte demain sur Paris pour une intervention avec l’entreprise Siniat (qui m’a aidé à financer ma formation d’ostéopathie). Les voyages forment la jeunesse !

Bonne soirée !

PS : Voici le lien pour revivre la course en images !


Championnat Sprint à Mantes

02/10/2013
Crédit Photo : Média Aviron

Crédit Photo : Média Aviron

Bonjour, c’est avec un peu de retard que je vous donne des nouvelles de cette dernière quinzaine. J’étais sur Avignon l’avant dernier week-end de Septembre. La réception organisée par le club s’est bien déroulée. Tous les partenaires institutionnels étaient présents et tous ont pris la parole. J’avais aussi préparé quelques lignes pour remercier mes interlocuteurs de l’aide qu’ils m’apportent pour mener à bien mon projet sportif. J’ai également profité de ce retour au club pour préparer le bateau des championnats de France Sprint. Même si le mistral et le courant ont rendu la navigation difficile, chacune des sorties apporta de la cohésion et des repères.

Après une semaine de quatre jours au cabinet j’ai repris la route pour Mantes-la-Jolie. Beaucoup de clubs avaient fait le déplacement pour célébrer la première édition du championnat de France Sprint. Un nouveau format de course a vu le jour le week-end dernier. Les confrontations se faisaient sur 500m et étaient accessibles aux internationaux (dans la limite de 25% de l’embarcation). Autre nouveauté, deux embarcations se sont rajoutées au programme : le 4x et le 8+ mixte. C’est la première fois que la mixité est autorisée sur un championnat. Beaucoup ont été séduit et ont profité de cette opportunité pour constituer un équipage. Nous faisions partie de ceux-là. Je courrais en 4x (mixte). Mon séjour sur Avignon nous avait permis de faire une préparation express. La compétition nous réservait quatre courses en deux jours. L’intensité allait être maximum. Bref, le challenge était de taille. La première course nous a directement mis dans l’ambiance. La densité était exceptionnelle. En quart de finale le samedi après-midi, une malheureuse erreur de trajectoire a bien failli nous couter cher. Nous sommes passés près de l’élimination par ma faute, à cause d’un manque de lucidité et de maitrise de la barre. Ce fut la seule frayeur du week-end. Malgré un passage raté en grande finale nous nous sommes fait plaisir pour terminer sur une belle 9ème place. Le résultat brut pourrait paraitre décevant mais l’ambiance et les sensations ont largement contrebalancés cette tendance. Pas de déception mais un super week-end avec le groupe sénior du club. Bref, un bon moment.

Le retour sur Lyon s’est fait dans la nuit de dimanche. J’ai shunté l’entrainement de lundi matin pour me reposer. Les prochaines échéances sportives sont assez loin maintenant. L’entrainement « hivernal » et foncier va pourvoir reprendre de plus bel.

Bonne journée.