C’est reparti pour un tour !

26/01/2012

            Bonjour, la semaine dernière aura été reposante. Elle m’aura aussi permis de renouer avec le skiff. J’ai repris du « service » le jeudi avec quelques difficultés. Mais les repères et les bonnes sensations n’ont pas tardé à refaire surface dès ma troisième sortie. La vitesse de coque, elle, est encore un peu loin de ce que j’affichais avant les vacances mais rien d’alarmant non plus. J’ai aussi eu l’occasion de ramer en double à plusieurs reprises avec Frédéric Dufour et Maxime Goisset. Depuis mon retour sur Lyon le soleil n’a pas encore fait son apparition, mais les conditions d’entrainement sont par contre excellentes. Le bassin n’affiche pas une ride depuis dix jours, le top ! Les températures se sont elles aussi radoucies. L’air est un peu humide, mais bon, on ne peut pas avoir le beurre et l’argent du beurre !

            La semaine dernière, le programme prévoyait un test d’endurance en musculation. Le test se fait uniquement pour deux mouvements : les squats et les tirades rowing. Il s’agit de tenir une cadence minimum de 30 répétitions par minute pendant sept minutes. Ce test est censé « valider » notre progression d’une saison à l’autre. Bien que leur intérêt est discutable, selon moi ; ils font néanmoins partis du chemin de sélection, les textes sont clairs. Avec ma fracture de cote fraichement soignée je n’ai fait que les squats (car les contraintes pour la cage thoracique sont trop importantes sur les tirades rowing). C’est ainsi que je termine les sept minutes en squat : en comptabilisant 223 répétitions avec une charge de 50kg. L’amplitude à respecter est définie au préalable : un fil sert de repère (il doit se situer à 10cm en dessous de la rotule), le contact entre les fesses et le fil est obligatoire et permet de valider la bonne réalisation du mouvement dans l’amplitude. Je craignais de grosses courbatures mais je m’en suis finalement sorti avec les honneurs.

            Pour terminer cette semaine je me suis déplacé à Saint Etienne pour participer au Gala de l’Ecole des Mines. David Vendetta était le disc jockey de la soirée. Même si j’apprécie certaines de ses productions, sa prestation n’était pas exceptionnel. Bref, je ne regrette pas pour autant de m’être déplacé.

            Nous repartons ce soir en stage sur Aiguebelette. Nous sommes quatre convoqués : Maxime Goisset, Alexandre Pilat, Stany Delayre et ma pomme. Ce petit regroupement de quatre jours permettra d’engranger des kilomètres en double et de clôturer une première semaine assez intense.

            Bonne journée !


Pluie et vent sur Prémanon !

09/01/2011

            Bonjour, nous sommes de nouveau en repos cet après-midi. Ce deuxième cycle de cinq entrainements s’est terminé ce matin sous la pluie et le vent. Après une petite accalmie ces dernières 48h la pluie est de retour et risque de  rendre impraticable les dernières pistes ouvertes. Le programme d’entrainement risque de changer si les stations ferment. Si tel est le cas nous aurons néanmoins réussi à skier sur la moitié du stage. Je suis encore fatigué mais je tiens le coup. Cette année je n’ai pas d’examens à réviser pendant le stage. Ca change la donne quand on peut faire la sieste et s’occuper autrement qu’en révisant, c’est même très appréciable. Frédéric Dufour est rentré sur Lyon pour des raisons médicales. Avec cette mauvaise météo et ces conditions d’entrainement précaires le moral des troupes est moyen. Deux étudiantes kiné de l’école de Nantes sont venues ce matin faire des tests de souplesses et des mesures sur l’ensemble de l’équipe. Les données recueillies serviront à la rédaction de leur Mémoire. Ce fut l’occasion de discuter quelques minutes de la profession et de leur sujet de Mémoire.

            Bon dimanche !


Début de stage à Bellecin !

07/08/2010

Crédit Photo : FFSA

            Bonjour, je suis actuellement à la base nautique de Bellecin, dans le Jura. Après avoir fait cinq jours de stage du coté de Prémanon (39) nous sommes arrivés hier sur le lac de Vouglans pour reprendre le double avec Rémi. Depuis le début de la semaine nous n’avons fait que du vélo afin de diversifier les séances d’entrainement mais aussi de mettre l’accent sur le travail foncier. Ce matin nous sommes sortis en double. La vague faite par les bateaux de plaisanciers ainsi que le vent ne nous ont pas rendu la tache facile pour retrouver de bonnes sensations. Mais malgré les conditions de ce matin nous avons réussi à synchroniser nos rameries et à nous faire plaisir ponctuellement. Cette après-midi nous étions sous les barres de musculation avec au programme trois tours de circuit type C2. Seul le groupe des filles et le notre occupent la base : le reste des effectifs est encore sur Tignes.

            Mes derniers jours de stage avec l’école de kiné se sont bien déroulés. J’ai pu prendre en charge, et de manière autonome, plusieurs patients de la Clinique. Ma rentrée se fera le 3 Septembre sur Lyon. Je dois normalement rencontrer la directrice mi-septembre pour aménager ma dernière année d’étude afin d’être dans les meilleurs conditions pour préparer les Jeux Olympiques de Londres et obtenir mon diplôme de kiné.

            L’équipe de France Junior est actuellement à Roudnice pour leur championnat du monde. Le double composé Mickael Marteau et d’Alberic Comerais termine deuxième de leur demi-finale aujourd’hui. Ils font depuis quatre jours un excellent championnat. Ces deux garçons ont beaucoup de talent malgré leur âge. Je leur souhaite beaucoup de courage pour leur finale de demain. Leur course est à 14h10. Voici le lien pour suivre la course en direct.

            Bonne soirée !


J&J ! ! !

23/05/2010

 

           C’est la fin du week-end mais le début de l’après-midi de repos pour l’Equipe de France. Nous venons de terminer le deuxième cycle de cinq entraiments de la semaine. Dès demain nous commencerons à réduire le kilométrage des sorties pour privilégier le travail de vitesse. La fin de ce cycle permet aussi d’en finir avec les séances de musculations de type C2. Le travail foncier se termine donc pour laisser place au travail de départ. De bonnes conditions météo sont en train de se stabiliser depuis deux jours avec quelques coups de soleil. Les sensations en double avec Rémi sont toujours bonnes. Nous venons d’avoir la liste des participants pour la Coupe du Monde de Bled. En double Poids Légers nous sommes 24 engagés. Il y aura contre nous plusieurs bateaux italiens, danois, chinois sans oublier les canadiens (5ème des derniers championnats du monde). La concurrence est donc au rendez-vous ! Je pense qu’avec Rémi nous pouvons faire partie du groupe de tête si nous arrivons à retranscrire en course ce que nous faisons de mieux à l’entrainement. Notre départ pour la Slovénie est prévu mercredi matin.

            Jeudi dernier je suis monté sur Paris. Grâce aux Etoiles du Sport et Mr Boyer  j’ai eu le privilège d’intervenir en tant que sportif de haut niveau chez J&J. J’ai donc présenté, devant plusieurs membres de l’entreprise, ma manière d’appréhender et de préparer une objectif sportif. C’était la première fois que je prenais la parole devant autant de gens. La soirée s’est extrêmement bien passée. J’espère avoir été à la hauteur de l’évènement.

            Bon week-end à tous !


Pocinho

24/03/2010

            Me voici arrivé à Pocinho, et pas sans peine. Voila donc un petit résumé de ma journée d’hier : départ de la maison à 5h30 avec la voiture. Je prends ensuite le Metro à 6h pour rejoindre la gare de Lyon. A 6h30 le train à destination de Paris quitte le quai. J’arrive à 8h30 sur la capitale. La RATP faisant grève, je mets donc 1h15 pour faire la liaison entre la gare TGV et l’Aéroport d’Orly. Un peu paniqué par ce retard imprévu je commence à courir pour retirer mon billet d’avion…. mais lui aussi était en retard de 45min. Me voici soulagé de ne pas le rater mais me voila obligé d’attendre. Le vol se passe bien (départ à 11h45 de Paris et arrivé à 13h45 à Porto). En arrivant à Porto je savais qu’il ne me restait que peu de temps pour me rendre dans le centre ville et prendre un train en direction de Pocinho. Je rate le premier Métro, et le deuxième est prévu dans  20min. Je prends donc mon mal en patience et me dis qu’avec de la chance mon train aura lui aussi du retard. J’arrive à la Gare de Porto…. en retard. Je regarde le tableau des départs puis je me dirige vers un guichet. Et c’est là que l’on m’annonce que mon train a été supprimé, que le trafic est réduit car les employés sont en grève ! Me voila donc bloqué à Porto pendant un temps indéterminé. Je réussis finalement à prendre un train à 15h20 (heure portugaise : -1h). Je passe presque 2h dans le train et là on m’apprend qu’il ne va pas jusqu’à son terminus (Pocinho). Je termine ce voyage sans fin par 1h30 de bus depuis Tua jusqu’à Pocinho. J’arrive enfin à Pocinho à 19h30 heure portugaise (=20h30 heure française). Pour résumé mon voyage aura durée 15h (5h30-20h30) : c’est un bon score ! Mais les conditions semblent excellentes. Le paysage est très vallonné et nous ramons sur le Douro. La végétation n’est pas très luxuriante et ressemble à de la garigue.  

            Nous sommes dans des chambres individuelles. Ce stage va me faire du bien, il va me permettre de couper avec les examens de lundi. Ces derniers se sont plutôt bien passés.

            Ce matin nous avons fait de la musculation et cette après-midi je monte en double avec Frédéric Dufour. Ce stage va s’articuler en 4 cycles : deux cycles en double et deux en skiff pour préparer les championnats de zone.

Bonne journée !


A J+2 de ma rentrée !

08/09/2009

Université Grange Blanche à Lyon

            Je suis à J+2 de ma reprise des cours. La semaine de coupure sur Avignon à fait du bien. Je suis maintenant sur Lyon pour ma deuxième année à l’école de Kinésithérapie. Actuellement je n’ai que des cours pratiques et magistraux. Dès fin septembre je serai en stage à l’hôpital le matin puis en cours l’après midi. Et là se sera une autre paire de manches pour caser des entrainements dans ces journées biens remplies ; il faudra être bon stratège. Mais bon, mon goût pour ce genre de challenge me pousse à continuer dans cette direction. Tant que ça tient je continue, si je sens pendant l’année que cela devient trop dur de tout concilier (études et sport) je m’arrangerais pour étaler le programme kiné.

            Le retour à la maison des rameurs de presque tous ses locataires sonne le glas d’une nouvelle année. L’ambiance traduit l’état d’esprit dans lequel nous comptons aborder cette saison 2009/2010 : Fair Play.  

            Coté entrainement nous réattaquons cette saison par une longue période de travail foncier. Quelques séances de musculations « lourdes » sont au programme de manière à diversifier les entrainements. Le lac du Parc de Miribel Jonage n’est pas navigable pour le moment à cause des algues omniprésentes. Il va donc falloir faire de l’ergo, des footings, de la piscine en attendant que cela passe.

            Bonne soirée !

            Ps : j’ai rajouté quelques photos des mondiaux dans mon album photo.