B4 à Bellecin !

22/05/2011

            Bonjour, le deuxième cycle d’entrainement s’est terminé ce matin avec le traditionnel B4. Sur ce type d’exercice nous devons réaliser 2000m tout en respectant certaines cadences. L’allure monte crescendo avec 1000m à 24 de cadence (= 24 coups d’avirons par minute) puis 500m à 28 et enfin 500m à 32. C’est un travail qui reste dur à réaliser sur le plan technique car l’investissement physique doit être maximale quelque soit la fréquence. Il faut donc garder un soupçon de lucidité pour éviter de dégrader son geste. La vitesse du bateau doit, elle aussi, augmenter avec la cadence ! Frédéric et moi signons un bon temps malgré de petites erreurs techniques. La glisse de la coque était bonne mais il faut que nous travaillions encore un peu pour gommer ces petites fautes. Les conditions météos étaient très correctes : léger vent favorable et aucune vague !

            Sur la journée de vendredi notre sortie en double a été passable. L’équilibre général du bateau nous mettait en difficultés. Pour maintenir une certaine fraicheur psychologique nous n’avons pas ramé en double hier : j’ai fait du skiff le matin et repos l’après midi (car mon état de fatigue l’exigeait). Fred de son coté a couru le matin et est sorti en skiff l’après-midi.

            Cette après-midi tout le groupe est au repos. Dès demain nous réduirons le kilométrage et l’intensité des entrainements pour bénéficier du principe de surcompensation. Notre départ pour Munich est prévu mercredi matin. Nous prendrons le bus jusqu’à Genève pour ensuite prendre l’avion.

            Bon dimanche !


Lac de Vouglans !

19/05/2011

            Bonjour, nous sommes arrivés lundi après midi sur la base nautique de Bellecin. C’est ici, sur le lac de Vouglans que nous préparons cette première étape de coupe du monde. Le collectif France a été scindé en deux : une partie s’entraine sur Aiguebelette (coupleux hommeTC, FillesTC et PL, et pointus hommes PL) et l’autre sur Bellecin (coupleux hommes PL et pointus hommes TC). L’équipe de France ne sera au complet que mercredi prochain.

            La base de Bellecin bénéficie depuis peu de nouvelles infrastructures dont une salle de musculation toute équipée. Le logement reste des chambres pour deux voir trois. Autre gros avantage de la base, la restauration ! Elle se présente sous forme de self avec un buffet d’entrées. Pour nous, poids légers en période de régime, c’est une véritable chance. Nous pouvons ainsi organiser nos repas et gérer plus facilement nos rations. Le bassin quant à lui est agréable à cette période car le trafic sur l’eau reste minime compte tenu du faible nombre de plaisanciers.

            Le début du stage avec Frédéric se passe très bien ; nos premières sorties sont très concluantes et les bonnes sensations sont souvent au rendez-vous. Nous avons reçu un nouveau bateau. C’est un double de la marque italienne Filippi. Sur ce nouveau model les portants sont en aluminium. Ils se présentent sous la même forme que les portants en ailes. Mais leur plus grande spécificité demeure leur point d’encrage : ils se fixent à l’arrière de chaque rameur. C’est une coque que j’apprécie particulièrement pour sa nervosité, son installation ainsi que le feedback qu’elle procure. La hauteur de fixation des portants permet de ramer malgré de mauvaises conditions météos et de passer dans la vague plus facilement. Bref, nous sommes très satisfaits de ce nouvel investissement même si le résultat à Munich dépendra avant tout de notre forme physique. Les engagements pour la régate sont d’ailleurs consultables sur le site de la Fédération Internationale. Nous sommes la catégorie qui compte le plus d’inscrits (35 bateaux). Parmi toutes ces embarcations seuls les néozélandais et les canadiens manquent à l’appelle (respectivement 3ème et 4ème du dernier championnat du monde) !

            L’ambiance dans le groupe est excellente. Nous sommes en repos cette après midi. Il ne reste plus qu’un cycle de cinq entrainements avant d’entamer le travail de vitesse.

            Bonne soirée !


Reprise difficile de l’entrainement !

08/05/2011

 

            Bonjour, la semaine aura été fatigante. La « reprise » de l’entrainement à cette période de la saison est toujours difficile. Je parle de « reprise » parce que la préparation à la Coupe du Monde de Munich implique un entrainement foncier conséquent ; j’entends par là de longues sorties en bateau et une dizaine de séances hebdomadaires. C’est un peu le revers de la médaille : pour être performant il faut s’entrainer dur mais malheureusement l’envie n’est pas toujours là ! De plus, je n’ai pas pu bénéficier cette semaine, exceptionnellement, d’aménagement de mon emploi du temps avec l’hôpital où je suis en stage kiné. Je suis donc monté sur le lac de Miribel à 7h du matin le mardi et le jeudi pour être à 9h avec mon premier patient. Le début du régime pour Munich est aussi une source de fatigue. Dès la semaine prochaine mon organisme devrait mieux encaisser les entrainements. J’ai également ramé deux fois avec Frédéric Dufour en 2x. Notre entraineur était là pour nous suivre et définir les axes techniques à travailler. Nous n’avons pas été très chanceux sur les conditions météos mais les sensations étaient bonnes et j’ai rapidement réussi à retrouver mes repères de 2009 (année où j’étais associé à Frédéric pour la première fois). La reprise des musculations de type C2 ont aussi laissé de belles courbatures. Malgré ces journées chargées j’arrive à trouver du temps libre pour jouer du piano et de la batterie. Je suis déjà impatient de m’aligner au départ de la coupe du monde de Munich pour voir ce que nous valons sur la scène internationale.

            Voici la vidéo de notre finale des championnats de France à Aiguebelette pour ceux qui ne l’avaient pas vue ou ceux désireux de la revoir. Une autre vidéo des champions de France Séniors 2011 a été faite et postée sur YouTube. Voici le lien !

            Bon Dimanche !