Mantes-la-Jolie !

09/06/2015
Crédit Photo : FFSA

Crédit Photo : FFSA

Bonsoir, depuis notre retour de Poznan le temps s’accélère. Quelques heures après notre atterrissage j’eus le plaisir de passer en direct sur le plateau télé de L’Equipe 21. J’ai également eu la chance de me voir offrir le dernier ouvrage dédié à notre sport et intitulé « Les grandes heures de l’aviron français ». Je vais définitivement pouvoir mettre un nom sur tous les champions qui ont façonné un siècle de rame et de galère. J’ai quitté la capitale le soir même pour rejoindre la Lorraine et sa Moselle. Pendant le trajet j’ai débuté la lecture de ma nouvelle Bible, mais la fatigue accumulée sur la journée ma finalement envoyée dans les bras de Morphée jusqu’à mon arrivée à Thionville. Au cours des 72h passées là-bas j’ai jonglé entre entrainement et formation. Les interventions se faisaient au sein du site nucléaire de Cattenom mais concernaient les employés de l’entreprise Prezioso. Tout s’est bien déroulé : nos interlocuteurs ont bien saisi le sens de notre démarche et l’ambiance générale a rendu l’accueil et l’échange encore plus humain. Je tiens à remercier le club d’aviron de Basse-Ham pour leur gentillesse. Sans eux j’aurais difficilement pu m’entrainer dans de bonnes conditions. La performance se construit au quotidien et c’est grâce à vous que nous y arrivons.

Une fois terminé, je suis directement remonté en Ile-de-France pour rejoindre mon club et mes coéquipiers à Mantes-la-Jolie. Dès le jeudi soir nous avons pris les rames pour donner nos premiers coups ensemble. Avec deux sorties au compteur nous pointions finalement dans la moyenne des équipages inscrits. C’est aussi ce qui fait le « charme » de ce championnat : il manque souvent des kilomètres mais l’envie de gagner reste intacte et l’enjeu est pris au sérieux. La SNA présentait deux 4x séniors hommes et un 2x séniores femmes poids légères. Malgré un bel orage le vendredi la météo nous a apporté suffisamment d’UV pour profiter de notre sport dans de bonnes conditions. Il nous aura fallu quatre courses pour atteindre la finale dans cette compétition. Au départ de cet ultime parcours trois bateaux pouvaient prétendre au titre : Nantes, Lyon et nous. Malgré un bon départ et des attaques à répétition, nos efforts ne nous ont jamais permis de rattraper la machine Lyonnaise victorieuse. Nous finissons sur une superbe deuxième place. L’aviron est une belle famille et c’est probablement sur les podiums qu’on le devine : les sourires et les poignées de mains n’arrêtent pas et viennent illustrer les plus belles valeurs de notre sport.

Un grand merci à tous mes coéquipiers du week-end, aux séniors du club et à mon entraineur pour ces bons moments et pour l’ambiance.

Le retour sur Lyon s’est bien passé. J’ai repris les soins au cabinet après 7 semaines d’absences. Heureusement les patients se souviennent encore de moi. Malheureusement pour eux je repars dès jeudi sur Aiguebelette pour retrouver l’Equipe de France et préparer la deuxième étape de Coupe du Monde de Varèse.

Bonne soirée !

Publicités

D-166 ! Back to Aiguebelette !

17/03/2015

Aiguebelette

Bonjour chers lecteurs, voici quelques lignes pour vous donner des nouvelles de la Savoie. Il s’agit d’un regroupement « flash » (six jours seulement) sur le Lac d’Aiguebelette pour cumuler des kilomètres en skiff et poursuivre la préparation des championnats de Zones qui arrivent à grands pas. A 166 jours des prochains Mondiaux c’est aussi l’occasion de prendre quelques marques. Surtout que notre dernier stage ici avec l’Equipe commence à dater. Je me permets donc de vous mettre en illustration une petite photo du bassin pour faire saliver certains ou rendre nostalgique les connaisseurs. C’est sans compter sur les températures qui restent idéales pour l’entrainement. Difficile d’imaginer mieux pour l’instant. Le cadre est posé, on pourrait facilement y retrouver des reflets de cartes postales.

Même si j’ai eu du mal à organiser mon absence au cabinet pour venir ici, je ne regrette rien. Ces quelques jours vont me laisser le temps de récupérer de la semaine écoulée ; tout en respectant les séances prescrites par le programme et maintenir ainsi le volume d’entrainement imposé. La fatigue continue de gagner du terrain mais n’atteint pas encore des sommets. Il nous faut tenir jusqu’à dimanche avant d’entamer une semaine allégée, plus propice à la récupération. Le repos de cette après-midi devrait nous aider dans ce sens.

Je profite aussi de cet article pour vous donner les Liens des deux interviews de la semaine dernière. Il s’agit de celui fait par l’Equipe 21 (à partir de 7’50) et celui sur la chaine OLTV. Voici également la vidéo de présentation du Mondial.

Bonne journée et bonne saint Patrick.


Infos News !

23/11/2014
Crédit Photo : Lionel Piquard

Crédit Photo : Lionel Piquard

Bonsoir, le temps passe vite. Déjà deux semaines sans vous donner de nouvelles.

Je devais descendre sur Avignon pour la journée nationale du 8+ le week-end dernier. Mais un Arrêté Préfectoral a été déposé pour annoncer des risques de crues et interdire la navigation. En effet, de fortes précipitations avaient touché les départements en amont. Pilule néanmoins difficile à avaler pour un club quand toute la logistique a été calculée et les bénévoles mobilisés. Les jeunes se voient tout autant pénalisés quand on connait l’agenda et le peu de compétitions sur cette période. Je suis donc resté sur Lyon à entraîner.

J’ai passé les quatre premiers jours de la semaine au cabinet. Un caméraman de la chaîne l’Equipe 21 s’est invité mercredi et jeudi pour suivre mon quotidien et filmer. Un mini reportage devrait être diffusé d’ici quinze jours. J’ai eu la chance d’être choisi pour montrer au grand public le quotidien d’un rameur en route pour Rio. Tous mes coéquipiers suivent ce rythme. L’amateurisme impose un double projet : professionnelle et sportif. Même si cette super « routine » est contraignante nous sommes motivés comme jamais, encore plus avec le championnat du monde à Aiguebelette. Dès que l’information me parvient je partagerais le Lien ou l’heure de passage du reportage.

Je suis allé vendredi à Bourg-en-Bresse avec un collègue pour une nouvelle formation « Geste et Posture ». Pour Vinci Construction cette fois. Une quinzaine de personnes au total. Parmi les stagiaires j’ai reconnu certains visages. Ils faisaient déjà partie des effectifs que nous avions formé quand le nouvel Hôpital de Chambéry avait été construit il y a deux ans.

Un rassemblement était prévu ce week-end sur le Pôle. C’est la première fois que je vois autant de monde (depuis que je suis ici tout du moins) : les seuls absents étaient ceux convoqués sur des regroupements nationaux. Malgré la météo plusieurs bateaux ont été faits. Je suis monté en 4x ce matin. C’était vraiment sympa, ça change !

Nous attaquons demain matin un stage sur Lyon avec le reste de l’Equipe de France PL. C’est un petit groupe qui est convoqué. Nous ferons très probablement du double, du skiff et pourquoi pas du bateau long. Il est prévu que nous passions un test incrémental jeudi. En plus de donner des informations physiologiques il permettra d’entamer la préparation du test ergo. Je suis content de retrouver Stany et les autres. Même si les entraînements cadences bien les journées l’ambiance est si bonne qu’on se croirait en colonie de vacances. J’attaquerai une formation d’ostéopathie jeudi matin (jusqu’à samedi soir).

Je viens de découvrir la couverture du Livre AVIRON 2014 ! Je sais ce que je vais commander à Santa Claus cette année !

Bonne soirée.