Fin de stage à Prémanon !

16/01/2017

Stage Jura

Enfin rentré sur Lyon. Le stage s’est terminé hier midi sous la neige. Pas moins de 40cm sont tombés la veille au soir. Ces fortes chutes ont bien failli nous retenir là-haut et compromettre notre retour. Heureusement notre véhicule était équipé de pneus adaptés, et les services locaux avaient l’habitude de gérer ce genre d’impondérables. Mais la vigilance et la prudence n’eurent de cesse de nous accompagner tout au long du trajet.

Malgré la bonne humeur générale, certains organismes commençaient à ressentir la fatigue et l’usure. Le froid, l’altitude et la charge d’entraînement font en effet de ce stage l’un des plus durs de la saison. Il n’y a pas eu de grosses blessures, heureusement, mais beaucoup de petits « bobos » sont venus perturber la préparation de certains.

Il reste encore deux semaines à tenir avant de surcompenser pour le test ergomètre de Charléty. Je suis pressé d’y être car la forme semble déjà bien revenue. J’ai l’impression d’avoir retrouvé mon meilleur niveau. J’espère que cette année sera la bonne pour valider officiellement un chrono sous les six minutes ! Mais pour l’heure, retour à l’entraînement dès demain matin. Les températures annoncées dans les prochains jours ne présagent rien de bon. Presque que du négatif, même en pleine journée. Je me vois difficilement tenir moralement et faire exclusivement de la salle si le lac gèle. Croisons les doigts pour que cela n’arrive pas !

Publicités

Retour en Franche-Comté

01/07/2016
Crédit Photo : FFA -Daniel Blin-

Crédit Photo : FFA -Daniel Blin-

C’est reparti ! Après une petite semaine « off », nous sommes de retour dans le Jura pour un mois. Toute notre préparation finale se fera là-bas. Même si la Base est un peu isolée nous avons tout sur place. Le site est donc propice à l’entrainement pour cette ultime ligne droite. Le collectif est presque au complet. Il manque juste nos féminines qui démarrent leur stage sur Aiguebelette avant de nous rejoindre.

Depuis le début l’ambiance est excellente. Tout le monde travaille dur et semble motivé comme jamais. A croire que la semaine de repos après Poznan était juste là pour ça.

Pour l’instant les conditions météo sont bonnes : ni trop chaud, ni trop froid. Juste de quoi bronzer sur l’eau et bien dormir la nuit.

Nous avons reçu mercredi l’équipement des JO. Nouveau partenaire (Lacoste), nouvelles coupes, nouveau design…La dotation est plus sympa que celle de Londres. Que ce soit votre première participation ou pas, la découverte reste toujours aussi excitante. C’est un peu Noël avant l’heure !

Sur cette première semaine, nous ramons en skiff. Avec les saisons c’est devenu une habitude. Attaquer le stage ainsi permet de se recentrer sur la propulsion, le déplacement par coup. Mais aussi de travailler plus facilement nos défauts respectifs. Les séances de musculation et de vélo viennent compléter le programme d’entrainement. La fatigue n’est pas encore palpable mais devrait rapidement faire son entrée…

Voici le Lien d’une vidéo réalisée par la Compagnie Nationale du Rhône (CNR). Nous sommes trois rameurs à bénéficier de leur aide. Ce soutien nous permet de mieux répondre aux exigences du haut niveau sur une année aussi importante. Encore merci pour ces belles images prisent au Pôle France de Lyon.


Bellecin et sa météo !

03/05/2016
Crédit photo : Daniel Blin

Crédit photo : Daniel Blin

Bonjour, depuis notre arrivée sur Bellecin nous avons presque tout connu : le vent, le froid, la neige, la pluie, la vague…et bientôt le soleil et le retour des températures estivales. Les prévisions sont bonnes pour nos ultimes jours en Franche-Comté, mais sait-on jamais, le Jura est imprévisible. Nous devrions théoriquement faire nos parcours demain et jeudi. Mais ces dates sont encore susceptibles d’être modifiées si la météo l’impose. Les entraineurs prévoient de se réunir ce soir pour trancher. A suivre…

Le programme d’entrainement ne nous laisse pas beaucoup de récupération. Les séances s’enchainent et la fatigue gagne du terrain. Les dernières musculations ont laissé des traces.  Mais cela ne nous empêche pas de travailler et de progresser malgré le contexte et la rugosité de certains bassins. Cette semaine devrait être plus « light ». A commencer par cet après-midi, dédié au repos. Nous en avons profité pour rencontrer de jeunes collégiens entre 13h et 14h. Un jeu de question-réponse a été mis en place pour que nous puissions partager notre expérience et notre passion. Quelques dédicaces ont été faites juste après. Ils sont arrivés ce matin sur la base pour suivre le programme « Rame en 5ème ». Nous avions déjà organisé ce type de rendez-vous l’an dernier, à la même date, grâce à la participation des enseignants. J’aime toujours autant ces moments d’échange, car la relève se cache peut être parmi eux.

L’ensemble du collectif U23 et non-olympique nous a rejoints jeudi dernier. Malgré le nombre, la circulation ne pose aucun problème sur le lac. Chacun respecte bien son horaire. Les LXMENs se sont donc retrouvés au complet. Un moment attendu depuis le début de saison. Les Avengers ont du souci à se faire, car l’envie du groupe semble dépasser celle de l’an dernier.

Les deux courses sensées clôturer ce regroupement devraient nous aider à peaufiner notre préparation. La forme ne sera pas optimale, mais nous chercherons à retranscrire les automatismes trouvés à cadence basse. Même s’il s’agit d’un exercice et d’une course franco-française, l’enjeu est de taille pour certains équipages. Notamment pour nous. Car n’ayant que peu de jours de stage sur Aiguebelette avant la Coupe du Monde en Suisse, ces parcours nous serviront de support et de référence pour Lucerne.

Plus Rio se rapproche et plus les Médias suivent l’actualité de l’aviron français. Merci au site Blog.playeur pour ce petit article.

Bonne soirée.