Premier parcours sur 2000m du stage !

16/06/2010

            Comme l’Equipe de France ne participe pas à la deuxième étape de coupe du monde (excepté Cédric Berrest, Julien Bahain et Maxime Goisset) le Staff a organisé ce matin un parcours sur 2000m. Rémi et moi étions en confrontation avec nos homologues poids lourd. Cet exercice nous permet d’être dans des conditions équivalentes à celles d’une course. Le challenge de ce matin était de battre nos adversaires TC (=poids lourd). Notre départ fut donné en même temps que celui des doubles lourds. L’objectif fut donc de partir à fond et de voir combien de temps cela pourrait tenir. Ce schéma de course n’a pas été choisi au hasard par notre entraineur. Car après la finale de Bled nous avons vu qu’il nous manquait un départ canon pour faire jeu égale avec les canadiens. C’est donc la stratégique que nous avons développé aujourd’hui. Et ce fut chose faite après quelques coups de pelles. Avec une longueur d’avance au premier 500m, puis ¾ de longueur au 1000m, et enfin ½ longueur à l’entrée du dernier 500m tout semblait bien parti pour remporter notre duel. Mais l’acide lactique arriva plus tôt que prévu et fut le grain de sable qui nous stoppa net à 150m du but, alors que nous étions bord à bord avec le double lourd. Nous finissons donc à deux secondes des TC sans pour autant être déçu de notre prestation. Le 2- PL composé de JC Bette et Fabien Tilliet signe le meilleur pourcentage de la journée. Demain matin on prend les mêmes et on recommence pour clôturer le stage. Seul petit changement, nous seront en confrontation avec les 2- PL et TC ; et un départ différé sera donné.

            Bonne soirée.

Publicités

Les français en action!

24/08/2009

2XSHPL français

                Nous voilà rentré du bassin. Les conditions météos aujourd’hui sont exécrables : un fort vent contre et une vague persistante sur les 2000m de course. Légèreté et dynamisme étaient certainement une des clefs pour performer ce matin. Le bassin étant très exigeant sur le plan physique et technique il a fallu faire preuve de lucidité pendant ces 7 minutes d’effort pour venir à bout de nos premiers poursuivants. Les consignes et la stratégie de course avaient été définies au ponton d’embarquement avec notre entraineur Alexis Besançon : partir fort, faire le ménage au train. Nous voilà dans la zone d’échauffement, le plan d’eau bouge énormément. Juste le temps de faire une série, un départ, avant d’être appelé dans la zone de départ. Bizarrement je ne me sens pas très stressé, Fred a l’air serin, c’est bon signe. L’arbitre annonce 2 minutes, le vent vient de tribord et m’oblige à réaligner le bateau dans le balisage. Les bateaux viennent d’être appelés, le feu passe du rouge au vert. GO !!! Les Cubains sont sur notre droite, les Polonais sur notre  gauche. Les premiers coups du départ sont loin de ce que l’on fait de mieux avec Fred ; nous sortons néanmoins les premiers des starting blocks. Je me concentre uniquement sur ce que fait Fred, c’est un métronome, il a l’expérience. Je suis attentif à chaque coup de pelle que je donne afin de ne pas commettre de fautes techniques. Pas question de tourner la tête, il faut absolument que je me calque sur Fred, il faut que je sois un vrai caméléon.  Il impose le rythme, je suis du mieux que je peux. Nous arrivons au 1000m, la course commence à se décanter, les Cubains ne sont pas très loin. Nous affichons le 35 de cadence et réussissons à tenir les Cubain à bonne distance. On arrive dans les bouées rouges, l’écart avec nos premiers poursuivants semble se stabiliser, puis on entend  le « BIP ». Tout s’est bien passé. On fait une partie de la notre récupération sur l’eau et l’autre sur le vélo. On fait un bilan avec l’entraineur. Fin de la journée. Prochain rendez-vous vendredi pour les demi-finales.

                Le 2-SHPL composé de Jean-christophe Bette et Fabien Tilliet gagne leur série d’une main de maitre. Le 4XTC réalise une excellente performance en terminant deuxième de sa série à 17 centièmes du bateau polonais triple champion du monde et champion olympique sortant.

                Je viens de mettre un lien du blog d’Adrien Hardy. N’hésitez pas à le consulter pour avoir ses impressions sur sa course.

                Bonne soirée.