Aviron Indoor !

08/02/2015
Crédit Photo : Francis Hachem

Crédit Photo : Francis Hachem

Bonsoir, avant de vous décrire notre voyage je tiens à revenir sur la quinzaine écoulée et notamment le test ergomètre d’hier.

Le mois de Janvier a laissé des traces et beaucoup de fatigue. Les organismes sont sortis usés de ce macrocycle d’entrainement. Je n’en voyais presque plus le bout honnêtement. A l’issue de ces quatre semaines je savais il me faudrait un gros repos pour espérer surcompenser correctement. Pour la préparation du test je me suis donc « limité » aux séances spécifiques. J’ai réalisé un B4 (2000m progressif) lundi avec un score assez loin de celui de Décembre (6’23’’9). Difficile de capitaliser de la confiance dans ce genre de situation : les jambes répondent mal, les chronos laissent à désirer, la fatigue reste omniprésente….J’ai donc pris la décision de ne pas m’entrainer mardi. Sur le B5 de mercredi les résultats furent plus qu’encourageants (j’améliore de quelques dixièmes mes temps de référence). Un bon point. Mais ces résultats en dents de scie ne sont jamais gage de performance in fine. Je ne me suis pas entrainé non plus jeudi mais pour d’autres raisons : notre départ en Afrique du Sud et mes trois semaines d’absence au cabinet ne s’improvisent pas. J’ai passé la quasi-totalité de mon temps à m’assurer que le suivi des soins serait assuré pour chacun de mes patients. Le soir même je suis monté sur Paris en train. La journée de vendredi n’a pas été de tout repos. J’ai eu la chance de passer sur le plateau télé de Being Sport (en compagnie de Laurent Cadot) pour présenter le championnat de France d’aviron Indoor. J’ai ensuite filé au stade Pierre de Coubertin pour un dernier entrainement en compagnie de Stany. Mais je n’ai presque rien fait une fois de plus. Cette impression de fatigue permanente ne me quittait pas. Comme si mon sommeil était tout sauf réparateur. Une forme d’asthénie chronique, l’horreur. Une fois terminé je suis allé rendre visite à mon grand-père à l’autre bout de Paris. Je suis ensuite revenu à la Porte de Saint-Cloud pour participer à la Conférence de Presse organisée par la Fédération. La fin de soirée s’est rapidement terminée de mon côté. Je me suis couché au plus tôt.

Hier matin la forme semblait correct en ouvrant les yeux mais il m’était impossible de pronostiquer un temps. A l’image de ma préparation je savais juste que tout était possible : le meilleur comme le pire. Je suis donc passé au petit-déjeuner avant de faire mon sac et prendre le métro en compagnie des autres rameurs de l’équipe. Une fois sur place une salle nous avait été réservée pour poser nos bagages et nous échauffer. Avant d’enfiler les baskets, un passage obligatoire par la pesée. A ma surprise j’affiche 75,3 en montant sur la balance. Rien de bien étonnant finalement quand je fais la rétrospective de ma semaine. M’étant pesé au dernier moment il m’était impossible de ramer pour perdre les quelques grammes manquants. J’ai eu la chance de pouvoir courir toujours dans la même Série. Mon classement s’est fait, lui, avec les poids lourds. Je tiens encore à m’excuser auprès de mes coéquipiers et des autres rameurs. J’espère qu’ils comprendront qu’il s’agit d’un malheureux accident et non d’une conduite antisportive. Une fois ce désagrément passé je suis monté sur la machine pour m’échauffer. Vingt bonnes minutes furent nécessaires pour monter en température. Et cinq supplémentaires pour faire deux accélérations et décrasser le bonhomme. Puis vint l’heure de s’avancer sur le parquet, s’installer, régler son drag, ramer quelques coups et attendre le signal de départ. J’étais encadré par Stany et Pierre Houin. Je ne pouvais espérer mieux pour me stimuler dans cette course. Ma tactique était simple : partir sur des bases prudentes sur les mille premiers mètres et accélérer dans un second temps en fonction de l’état de forme. Après l’appelle du Speakeur tout le monde s’est mis sur l’avant, la procédure apparue sur le cadran ….. « Attention, Prêt, Partez ! ». Je pense avoir eu un bon temps de réaction. Pas plus de dix coups pour lancer la roue et me poser à ma moyenne. Ce fut une course d’attente, une course pendant laquelle je me suis régulièrement dit « pense à respirer, pense à respirer…ventile bien, ne t’asphyxie pas ». C’est un des pièges de l’évènement. On est pris par l’enjeu et on en oublie parfois l’essentiel. J’ai tenté une première accélération au passage du 1000m, sans grande réussite. La seconde tentative arriva peu de temps après mais la forme ne semblait pas suffisante pour passer sous les six minutes. J’ai donc préféré maintenir l’allure et tout miser sur l’enlevage. A 300m de l’arrivée le moment semblait bien choisi pour en finir. La cadence repris un cran. La moyenne commença à descendre. Mais à 100m de la ligne l’inévitable arriva et la tendance commença à s’inverser. Heureusement il ne restait qu’une dizaine de coups. Je termine en 6’01’’6, assez loin de mon temps de Décembre mais très satisfait quand même compte tenu de la semaine écoulée. Je me classe donc huitième chez les TC.

Dès la fin de l’épreuve j’ai été sollicité pour signer quelques autographes. Un super moment avec ces jeunes venus des quatre coins de la France pour ramer. Après cet épisode «people » je suis allé récupérer sur le vélo. Suivie la pause déjeuner puis une petite série d’interview avec les Média. Avec Stany nous sommes ensuite passés voir notre filleule des Etoiles du Sport (Margaux Bailleul) et son Parrain Entreprise Mr Francis Hachem pour une belle photo souvenir. C’est à 17h que nous sommes partis du stade pour rejoindre l’Aéroport. Après l’enregistrement des bagages nous avons eu le privilège d’attendre l’embarquement et de nous restaurer en espace « VIP ». Le vol est passé assez vite malgré les difficultés rencontrées pour dormir dans l’avion. En arrivant le soleil était au rendez-vous. Nous avons terminé notre voyage en minibus pour relier Johannesburg à Pretoria. Nous sommes hébergés dans un grand centre d’entrainement. Les infrastructures sont conséquentes et semblent accueillir beaucoup de sports. Nous sommes très bien reçus pour le moment. Nous n’avons pas encore eu l’occasion de passer au club pour ramer. Nos bateaux devraient arriver très prochainement. Cette après-midi, pour attaquer le stage en douceur et nous décrasser du vol nous avons nagé une demi-heure et fini avec quelques assouplissements.

Je ne connais pas encore le programme des prochains jours. Je tacherais de vous écrire plus régulièrement pour vous en informer.

Bonne soirée !


Le Grand Journal sur Canal+ !

06/12/2011

            Bonsoir, le stage est bel et bien terminé. J’aurai réussi à faire 20km en skiff sans douleur le dernier jour. Mais pas le temps de se reposer, car cette semaine est plutôt chargée. J’ai eu mon examen d’Ergonomie hier matin. Malgré une prestation moyenne je m’en sors avec un 12/20, eurêka ! Le prochain examen est prévu jeudi matin (Déontologie/Comptabilité). Mais avant je vais intervenir chez Vinci pour une formation « Geste et Posture ». Pendant une heure (demain après-midi) je partagerai mon expérience avec des employés. L’objectif : prévenir les TMS. Pour finir cette belle semaine je monterai sur Paris vendredi, pourquoi ?!? J’ai gracieusement été choisi par les organisateurs des Etoiles du Sport pour faire leur promotion au Grand Journal de Canal+ (ce vendredi 9). Nous serons deux pour parler de l’évènement : Laurent Blanc et moi ! Notre passage est prévu entre 19h et 20h……Merci les Etoiles du Sport !

            Je partirai dimanche pour la Plagne et les Etoiles du Sport (du 11 au 16). Le club Med où nous serons logé accueillera Stade 2, j’aurais peut être l’occasion de repasser à l’écran…..A suivre !

            Bonne soirée !


Bonne et mauvaise nouvelles !

09/11/2011

            Bonsoir, plusieurs petites nouvelles à vous communiquer. Commençons par la bonne ! Je terminais aujourd’hui une première vague d’examens pratiques que je n’avais pas pu passer l’an dernier au moment des rattrapages. J’avais donc Cardiologie et Kiné du sport vendredi dernier ; et Neuropédiatrie et Pneumologie cette après-midi. Toutes les épreuves se sont bien passées. Je croise les doigts pour que mes notes soient à la hauteur de mes espérances. Il ne restera plus que le Droit du Travail et l’Ergonomie pour clôturer ma scolarité, enfin presque…. Je devrais alors rendre mon Mémoire de fin d’étude début Mai et passer ma soutenance en Juin pour obtenir mon diplôme.

            Lundi dernier lors de ma sortie en skiff  j’ai ressenti une douleur. Tout en restant diffuse elle se localisait au niveau des cotes gauches. J’ai terminé la sortie puis ai remplacé la séance de musculation (de l’après-midi) par du vélo pour éviter de solliciter la zone en question. Le lendemain la douleur était encore bien présente. J’ai alors décidé de consulter un kiné puis un médecin pour faire un diagnostique. Le jeudi au matin je passais une scintigraphie et quatre heures plus tard j’apprenais qu’une de mes cotes était fracturée. C’est une blessure qui est courante chez le rameur, mais c’est une première pour moi. On appelle ça plus communément « fracture de fatigue ». C’est l’excès de sollicitations couplée à la fatigue qui fragilise l’organisme jusqu’au point de rupture (comme ici en l’occurrence).

            Je sors donc d’une semaine de repos complet. J’ai réattaqué le vélo aujourd’hui. Pendant les trois prochaines semaines je ne ferai que du vélo ; pour qu’un cal osseux ait le temps de se former. On ne souhaite jamais une blessure mais maintenant qu’elle est là je la prends avec philosophie et me dis qu’il est préférable d’être arrêté maintenant dans la saison. Il faudra bien s’assurer de la bonne consolidation de l’os pour éviter la rechute. Prendre son mal en patience et attendre, c’est le meilleur remède ! Bref, ça c’était la mauvaise nouvelle !

            Je monte demain sur Paris pour assister à une conférence de Presse pour les Etoiles du Sport. Je devrais retrouver beaucoup de sportifs des dernières éditions.

            Bonne soirée !


St Cassien !

23/02/2011

Crédit Photo : Michel Brignot

            Bonjour, cela fait presque une semaine que je suis arrivé à St Cassien, près de Fréjus. En arrivant que jeudi dernier j’ai échappé à trois jours de pluie. Depuis la météo est bonne, et les journées ne cessent de gonfler leur capital d’ensoleillement. Autant vous dire que le Sud reste une de mes destinations préférées. L’hébergement  est très convenable : ce sont des gîtes pour trois personnes tout équipés (sanitaires, kitchenette, télévision, WIFI….). Nous prenons néanmoins les repas dans une auberge de l’autre coté de la route. L’ambiance au sein du groupe est bonne. Mais les entrainements restent durs et conséquents. La fatigue est palpable chez beaucoup d’entre nous, mais en ce qui me concerne je peux parler de « bonne fatigue » car la fraicheur mentale est encore là.

            Le stage se découpe en trois cycles de cinq entrainements chacun. Sur le premier cycle je suis monté en double avec Frédéric Dufour. Nous avons fait deux sorties dans un nouveau bateau : un Empacher. Malgré quelques aprioris je peux dire de manière objective que c’est une bonne coque, et que nous avons eu de bonnes sensations avec. Le confort et l’installation restent, selon moi, un des atouts du bateau.

            Sur ce deuxième cycle je suis en double avec Maxime Goisset. Hormis quelques soucis dans nos trajectoires et de direction nous nous faisons plaisir. Cette après-midi nous sommes en repos. La Fédération a pris l’initiative de contacter une entreprise pour du Média Training. Malheureusement seuls les médaillés des derniers championnats du monde et d’Europe en bénéficient. J’ai la chance de faire parti de ces huit rameurs. La formation dure deux heures pendant lesquelles deux journalistes nous ont « coaché » et interpellé sur les rapports que nous devions avoir avec les Média (presse, radio, télé). Cela a été très intéressant. Dès demain je commencerai le dernier cycle en double avec Stany Delayre.

            La tête de rivière de Romans se rapprochant de jour en jour. J’ai donc commencé à faire attention à mon alimentation. Nous sommes plusieurs dans ce cas là, ce qui nous permet de nous motivé les uns les autres.

            Voici le lien vidéo des « Programmes courts » des Etoiles du Sport.

            Bonne soirée !

 


Etoiles du Sport et Mont Ventoux !

20/09/2010

Crédit Photo : Vincent Cavard

            Bonjour, je pars demain matin pour le Sud-Ouest de la France. Nous serons en stage à Soustons, près de Dax, du 21 Septembre au 15 Octobre. Le réseau ferroviaire m’oblige à passer par Paris pour arriver à l’heure. Mon train part demain à 8h de Lyon pour arriver à 10h sur la capitale. Il faudra ensuite que je rejoigne la gare Montparnasse pour avoir ma correspondance. Nous allons amener sur ce stage nos vélos de route afin de diversifier les entrainements. J’ai également chargé mon skiff (bateau individuel) pour que l’on puisse travailler ponctuellement sur nos défauts personnels.

            Mardi dernier j’ai consacré ma journée à l’administratif, ce qui commençait à être urgent après toutes ces absences. Sur la journée du mercredi je suis allé déjeuner avec des représentants de la Fédération et la directrice de mon école. Nous avons défini la manière dont allait s’articuler ma dernière année d’étude.  

            Vendredi dernier j’ai gracieusement été sollicité par les Etoiles du Sport pour participer à leurs « Programmes courts ». Le concept est le suivant : faire intervenir des sportifs de tout les horizons pour qu’ils délivrent un secret les ayant aidé à performer le jour J. Pendant une heure j’ai donc été interviewé dans les vestiaires de Rolland Garros. Un montage vidéo de 50 secondes sera ensuite réalisé et diffusé sur France 2, 3, 4 et 5. J’espère que cette intervention servira également à faire la promotion de notre sport. Je communiquerai sur le blog les dates de passage à l’antenne.

            Ce week-end je suis redescendu sur Avignon pour voir ma famille mais pas seulement…le Pôle France de Lyon avait organisé l’ascension du Mont Ventoux en vélo. Nous étions donc un groupe de sept à participer à l’épreuve. Nous sommes montés par Bédoin et  redescendu par les gorges de la Nesque. Les conditions météos étaient exceptionnelles. L’ambiance était elle aussi excellente. Nous avons passé très bon moment. Avec une petite satisfaction personnelle : celle d’avoir mis 1h08 pour arriver à bout des 1912m de dénivelé.

            Bonne journée.


J&J ! ! !

23/05/2010

 

           C’est la fin du week-end mais le début de l’après-midi de repos pour l’Equipe de France. Nous venons de terminer le deuxième cycle de cinq entraiments de la semaine. Dès demain nous commencerons à réduire le kilométrage des sorties pour privilégier le travail de vitesse. La fin de ce cycle permet aussi d’en finir avec les séances de musculations de type C2. Le travail foncier se termine donc pour laisser place au travail de départ. De bonnes conditions météo sont en train de se stabiliser depuis deux jours avec quelques coups de soleil. Les sensations en double avec Rémi sont toujours bonnes. Nous venons d’avoir la liste des participants pour la Coupe du Monde de Bled. En double Poids Légers nous sommes 24 engagés. Il y aura contre nous plusieurs bateaux italiens, danois, chinois sans oublier les canadiens (5ème des derniers championnats du monde). La concurrence est donc au rendez-vous ! Je pense qu’avec Rémi nous pouvons faire partie du groupe de tête si nous arrivons à retranscrire en course ce que nous faisons de mieux à l’entrainement. Notre départ pour la Slovénie est prévu mercredi matin.

            Jeudi dernier je suis monté sur Paris. Grâce aux Etoiles du Sport et Mr Boyer  j’ai eu le privilège d’intervenir en tant que sportif de haut niveau chez J&J. J’ai donc présenté, devant plusieurs membres de l’entreprise, ma manière d’appréhender et de préparer une objectif sportif. C’était la première fois que je prenais la parole devant autant de gens. La soirée s’est extrêmement bien passée. J’espère avoir été à la hauteur de l’évènement.

            Bon week-end à tous !


MSP et Etoiles du Sport !

18/12/2009

            Début du week-end et fin  d’une semaine bien remplie. Mercredi matin je passais ma Mise en Situation Professionnelle (MSP) pour mon deuxième stage en tant qu’assistant kiné à l’Hôpital Privé Jean Mermoz. L’objectif de cet exercice noté étant de prendre en charge un patient tout en apportant au jury les explications de chacune de nos démarches. Nous sommes notés sur l’aisance, l’efficacité et la dextérité avec lesquelles nous donnons des consignes au patient et appliquons certains actes thérapeutiques. J’ai réussi avec une préparation de 20 minutes à faire une bonne prestation. Cela m’a permis de valider les acquis de ces cinq dernières semaines de stage.

            Je me suis rendu jeudi soir après ma demi-journée de stage à l’hôpital à la Plagne pour profiter de la dernière soirée des Etoiles du Sport. J’ai pu profiter de la remise des récompenses et donc remettre la veste étoilé au nouveau lauréat de la 8ème édition : Stéphane Hascoët. Ce dernier, espoir de Mathieu Goubel (vice-champion du Monde 2008 de canoë monoplace 1000m), a été nommé par les 20 Parrains comme le filleul ayant le mieux incarné les valeurs de l’évènement. Encore bravo.  

            Demain matin je prends la route et rentre sur Avignon. Mes partiels avec l’école de kiné tombant à la rentrée des vacances de noël et des fêtes de fin d’année, je risque d’être pris dans les révisions pendant cette période.

            Bonne soirée.