Bonne et mauvaise nouvelles !

09/11/2011

            Bonsoir, plusieurs petites nouvelles à vous communiquer. Commençons par la bonne ! Je terminais aujourd’hui une première vague d’examens pratiques que je n’avais pas pu passer l’an dernier au moment des rattrapages. J’avais donc Cardiologie et Kiné du sport vendredi dernier ; et Neuropédiatrie et Pneumologie cette après-midi. Toutes les épreuves se sont bien passées. Je croise les doigts pour que mes notes soient à la hauteur de mes espérances. Il ne restera plus que le Droit du Travail et l’Ergonomie pour clôturer ma scolarité, enfin presque…. Je devrais alors rendre mon Mémoire de fin d’étude début Mai et passer ma soutenance en Juin pour obtenir mon diplôme.

            Lundi dernier lors de ma sortie en skiff  j’ai ressenti une douleur. Tout en restant diffuse elle se localisait au niveau des cotes gauches. J’ai terminé la sortie puis ai remplacé la séance de musculation (de l’après-midi) par du vélo pour éviter de solliciter la zone en question. Le lendemain la douleur était encore bien présente. J’ai alors décidé de consulter un kiné puis un médecin pour faire un diagnostique. Le jeudi au matin je passais une scintigraphie et quatre heures plus tard j’apprenais qu’une de mes cotes était fracturée. C’est une blessure qui est courante chez le rameur, mais c’est une première pour moi. On appelle ça plus communément « fracture de fatigue ». C’est l’excès de sollicitations couplée à la fatigue qui fragilise l’organisme jusqu’au point de rupture (comme ici en l’occurrence).

            Je sors donc d’une semaine de repos complet. J’ai réattaqué le vélo aujourd’hui. Pendant les trois prochaines semaines je ne ferai que du vélo ; pour qu’un cal osseux ait le temps de se former. On ne souhaite jamais une blessure mais maintenant qu’elle est là je la prends avec philosophie et me dis qu’il est préférable d’être arrêté maintenant dans la saison. Il faudra bien s’assurer de la bonne consolidation de l’os pour éviter la rechute. Prendre son mal en patience et attendre, c’est le meilleur remède ! Bref, ça c’était la mauvaise nouvelle !

            Je monte demain sur Paris pour assister à une conférence de Presse pour les Etoiles du Sport. Je devrais retrouver beaucoup de sportifs des dernières éditions.

            Bonne soirée !


Conférence de Presse et B5

13/08/2009
crédit photo : Marion Leicher

crédit photo : Marion Leicher

                Ce matin à Aiguebelette ce fut le branle-bas de combat. Levé à 7h pour le déjeuner, départ de l’hôtel à 8h30. La séance d’entrainement bateau regroupait pour la première fois du stage toute la délégation française. Au programme, deux fois 500m à fond (=séance B5). Fred et moi avons fait le premier seul mais le second  en bord à bord avec le double lourd (Cédric Berrest et Julien Bahain) et le deux sans barreur (Dorian Mortelette et  Germain Chardin). La confrontation du deuxième 500m a été riche d’enseignements. Cet exercice a permis aux trois bateaux alignés de tester leurs qualités de sprinters.

                Une fois la séance terminée et la récupération finie ce fut l’heure de la conférence de presse. Cet événement est organisé tout  les ans par la fédération d’aviron pour permettre aux différents journalistes d’échanger avec la Direction Technique Nationale et les athlètes sur les objectifs sportifs, le déroulement du stage. Six médailles sont pronostiquées à ces Mondiaux. Ce rendez-vous a été suivi d’un apéritif puis d’un repas. Un trombinoscope de tous les rameurs sélectionnés pour les championnats du Monde de Poznan a été fait par la Fédération ; Pour le voir cliquez sur ce lien :

http://www.avironfrance.fr/Resultats/2009/2009ChMS/2009ChMS-presentation.htm

                 Cette après midi c’était repos. Le parcours handicap de dimanche arrive à grand pas.