6’08 »64 New WBT !

24/08/2014

New World Best Time !

Bonsoir, une première journée qui s’achève et des résultats qui sont pleins de promesses pour la suite de la compétition. L’attente avant la pesée n’a pas été aussi longue que ce que je craignais. Nous bénéficions d’assez de marge pour placer un petit-déjeuner et une collation vers 11h30. L’hydratation n’a pas été négligée même si nous avons limité les liquides. Juste après le passage sur la balance nous sommes allés en salle de repos. L’espace était équipé d’écrans rediffusant les courses. Nous avons pu suivre les éliminatoires des skiffeurs poids légers. C’est d’ailleurs allé très vite dès la première manche. L’Italien vainqueur de sa Série se place à moins de deux secondes de mon record de 2011, sauvé ! Mais le message n’est pas tombé dans l’oreille d’un sourd. Nous savions désormais que le bassin était rapide et qu’un super chrono pouvait être fait. Avant d’embarquer l’entraineur nous livra son point de vue. Les conditions étaient idéales mais la priorité devait être la technique. Afin de poursuivre et finaliser le processus de surcompensation il était important que l’éliminatoire soit aussi une course dure physiquement : se donner à fond, même si la concurrence allait peut être manquer sur ce premier 2000m. L’échauffement et la montée au départ se firent dans de bonnes conditions. Une fois installé dans les starting-blocks nous échangeâmes quelques mots : « pas d’affolement, on ne cherche pas à partir à fond sur le premier 1000m, on cherche à faire ramer l’autre dans un premier temps ! Attention à la direction juste après le départ…. ». Nous étions bien décidés à faire notre course, concentrés sur les moyens et non pas sur l’objectif final. Nous avons donc mis l’accent sur la gestuelle et le rythme tout au long du parcours. A chaque passage intermédiaire je contrôlais d’un œil le chrono. Nous étions dans le bon tempo. Les jambes répondaient bien et nous arrivions à poser notre geste et notre longueur. A l’entrée des derniers 500m ce fut plusieurs sifflements qui attirèrent mon attention. Il avait été convenu avant notre embarquement qu’un signal de ce type confirmerait nos chances de battre le record du monde si nous maintenions nos efforts ! Le son résonna dans ma tête. La cadence continua de monter encore et encore ! Au passage de la ligne d’arrivée je savais, d’après mon stroke, que nous l’avions ! Je ne savais pas de combien mais je savais que nous l’avions amélioré. La joie n’explosa pas de suite. Nous étions les premiers à passer. Quatre autres manches allaient courir avec les mêmes chances d’améliorer ce nouveau temps de référence. Pendant toute la récupération sur l’eau puis au sol le stresse coulait dans nos veines. Nous étions impatients de connaitre le verdict : allions-nous le conserver……OUI ! ! ! Les Sud-Africains prirent le deuxième meilleur temps au général à plus de six secondes ! Ce fut aussi un nouveau record de cadence pour nous avec une moyenne de 37,5 coups par minute. La joie s’éclipsa au moment du débriefing : c’est une superbe entame de championnat, nous ne pouvions pas imaginer mieux. La pression est désormais dans le camp adverse. Mais le challenge de cette année reste la finale mondiale. Nous mettons donc le champagne au frais en espérant que cette belle performance en appellera une autre samedi prochain en finale.

Nous voilà donc qualifiés directement pour les quarts de finale de mercredi. Nous devrons attendre la fin des repêchages de mardi pour connaitre notre tirage. En attendant nous allons reprendre un entrainement par jour. Nous profiterons de la journée de demain pour (re)visiter la ville. Ce petit épisode culturel nous changera les idées.

Encore merci de votre soutien.

A mardi !


H-24 !

23/08/2014

LM2x FRA Amsterdam 2014

Bonjour, nous y sommes presque ! Plus que 24h d’attente avant notre entrée en lice. Le voyage s’est bien déroulé malgré un retard d’une heure et demi de notre avion sur notre correspondance à Roissy. Quelques parties de cartes auront suffi à passer le temps. L’hôtel où nous sommes est surement l’un des plus grands et des plus luxueux que j’ai connu sur une compétition. Il permet presque d’héberger toutes les nations tellement sa capacité d’accueil est importante. La restauration est excellente. Les buffets proposés sur les repas offrent assez de choix pour satisfaire toutes les attentes. Depuis notre arrivée les orages et la pluie accompagnent nos déplacements. Les conditions météo ressemblent étrangement à celles eu lors de ma dernière visite en 2011. Je m’aperçois d’ailleurs qu’Amsterdam restera l’unique bassin où j’aurais couru en Junior (2006), en U23 (2011) et en Sénior (2014) ! Sacrée coïncidence !

Vingt minutes suffisent au bus pour faire la navette jusqu’au bassin. Nous avons rejoint le Bosbaan hier matin pour une première sortie. Après une bonne vérification des réglages nous avons donné quelques coups de rames pour éponger le trajet de la veille et prendre des repères. Nous repartons cette après-midi pour une ultime sortie. Le tirage des Eliminatoires est déjà disponible. Nous courrons demain à 14h45 dans la première manche. Un horaire peu commode pour la pesée même si nous disposons d’une petite marge et de quelques grammes d’avance. Voici la liste de nos adversaires :

CHILI / UKRAINE / JAPON / GRECE / ARMENIE

Les quatre premiers se qualifieront directement pour les quarts de finale de mercredi. Les autres passeront par les repêchages mardi. Nous ne connaissons pas encore les consignes de l’entraineur ni la stratégie prévue mais l’envie est déjà débordante.

Voici le Lien pour suivre les courses en direct depuis le site de la Fédération Internationale.

A demain.

 


Horaire de course !

20/07/2011

            Bonjour, le tirage de mon Eliminatoire vient de sortir. Le voici :

IRAK / CROATIE / PAYS-BAS / FRANCE

            Les trois premiers seront qualifiés pour les quarts de finale de vendredi. Ma course est demain matin à 11h18 ! Voici le lien pour suivre la course en Direct !

            L’entrainement de ce matin s’est bien  passé. J’ai fait 8 km avec du travail de vitesse. Le bassin bouge toujours mais les sensations ont été majoritairement bonnes sur la sortie. Je me sens de plus en plus en forme et suis pressé de rentrer dans la compétition. Sur les bateaux de demain le Hollandais devrait être l’adversaire le plus dangereux.

            Bonne soirée !