Bientôt le travail de vitesse !

17/08/2015

LXMEN

Bonjour, nous y sommes, le gros bloc de travail foncier est maintenant terminé. Il va progressivement perdre de l’importance dans notre préparation. Nous avons réalisé la dernière sortie de 20km ce matin. Les séances de musculation sont aussi terminées. Nous allons bientôt attaquer le travail de vitesse : c’est plus ludique, ça se rapproche plus de la réalité et des courses. Depuis notre reprise en double deux sorties ont été annulées. Stany a ressenti une gène puis une contracture musculaire au dos en milieu de semaine dernière. Rien d’alarmant ni d’invalidant, juste un signe de fatigue. Par précaution le staff médical et l’entraineur l’ont mis au repos. J’ai donc repris mon skiff pendant ce temps. La transition n’a pas été trop dure. Elle a même coupé la routine. Le retour de mon coéquipier s’est fait 48h après les premiers symptômes. Rien d’autre à signaler depuis (ni bobo, ni blessure). Les organismes ont été mis à rude épreuve ces dernières semaines. La fatigue est palpable mais reste normale à ce moment précis du stage. Elle permettra de bénéficier pleinement du principe de surcompensation.

La météo a quelque peu changé. Les températures sont plus fraiches. Mais rien ne compromet pour l’instant la navigation sur le lac. Pourvu que cela continue !

Le régime suit son cours. Nous continuons à nous délester de grammes jour après jour. L’échéance arrive bientôt mais nous sommes dans les temps avec Stany. Cette guerre psychologique n’est pas évidente mais l’effet de groupe facilite nettement la tâche.

Le réveil musculaire à 6h s’arrêtera après-demain. Nous allons pouvoir gagner un peu de sommeil, c’est plutôt une bonne nouvelle. Autre bonne nouvelle, j’ai eu un contrôle anti-dopage ce matin. Stany y a également eu droit. Sanguin et urinaire, c’est presque un « classique » maintenant. C’est le sixième de la saison. Le médecin missionné par l’AFLD est venu vers 6h20. Etant déjà debout à ce moment j’ai dû attendre un peu avant que la miction reprenne du service.

Le reste des poids légers arrivent aujourd’hui sur la Base. Nos féminines sont là depuis quatre jours. Ce soir l’Equipe sera presque au grand complet. Il faudra attendre Aiguebelette pour que le groupe Handi nous rejoigne.

Les révisions de mes examens suivent leur cours. Je serre les dents et commence à compter les jours même si je prends du plaisir à me rafraichir la mémoire sur quelques notions élémentaires.

Les adhérents de FaceBook ont pu le remarquer, les coupleux poids légers forme le gang des LXMEN ! Rendez-vous dans moins d’une semaine pour en connaitre plus sur ce groupuscule.

Voici le lien pour consulter le Trombinoscope de la flotte tricolore et la présentation des équipages.

Bonne fin de journée !


Lucerne et son Rotsee !

08/07/2015
Crédit Photo : FFSA

Crédit Photo : FFSA

Bonsoir, en quittant la Savoie aujourd’hui nous avons aussi abandonné la canicule. Les températures sont nettement plus supportables ici à Lucerne. Les nuages occupent le ciel mais sont de passage d’après les prévisions. Le voyage s’est bien passé. Moins de quatre heures auront suffi à faire le déplacement en minibus. En arrivant nous sommes directement allés au bassin pour monter le bateau et vérifier les réglages. Le Rotsee n’a pas changé : toujours aussi mythique et imposant ! Nous avons déjà croisé quelques adversaires.

Exceptée la sortie laborieuse de ce matin (à cause du vent et de la vague) la préparation sur Aiguebelette a été de qualité. Le travail de vitesse nous a bien débridés et la forme remonte en flèche. Il ne nous reste plus qu’à patienter pour connaitre le tirage des Eliminatoires de vendredi.

Pour renouer avec les bonnes habitudes j’ai eu un contrôle anti-dopage lundi matin, déjà le cinquième de la saison. Le dernier remonte à Février, je commençais à m’inquiéter. Heureusement eux n’oublient pas.

L’ambiance dans le groupe est excellente. La flotte tricolore est prête à en découdre. Rendez-vous demain soir pour l’annonce de la Startlist.

Bonne soirée !


Une quinzaine bien remplie !

25/01/2015

Bonsoir, les semaines passent décidément trop vite. Dans moins de quinze jours nous montons sur Paris pour l’Open Indoor à Coubertin. Et demain nous attaquons la dernière semaine intensive de la préparation pour le test ergo.

La fin de stage sur Prémanon s’était bien passée. Il y a eu de grosses chutes de neige avant mon départ. Suffisamment pour que le reste du groupe en profite jusqu’à la fin. Je pense que j’ai accumulé de la fatigue en rentrant du Jura. Les anticorps l’étaient surement aussi parce que je suis tombé légèrement malade mardi. Rien de bien inquiétant. Un bon rhume et un peu de fière le soir même (qui m’ont quand même obligé à supprimer l’entrainement). A l’heure où je vous écris la santé a repris le dessus. La semaine avait encore mieux démarré avec un contrôle anti-dopage la veille au matin : le premier de 2015, le début d’une belle série je crois ! Entre Lundi et Mercredi j’étais en formation d’ostéopathie. Toujours aussi intéressant et intense, encore plus cette fois avec une thématique sur « l’ostéopathie et le sport ». En sortant, le dernier jour à l’école, je suis directement allé au centre d’entrainement de Tola Vologe (dédié à l’Equipe de Foot de Lyon) pour y faire une interview croisée avec leur capitaine Maxime Gonalons. C’est avec l’initiative de MagAviron que cette rencontre a pu se faire. Nous sommes restés plus d’une heure à partager nos expériences et échanger sur nos parcours respectifs et, me concernant, à redécouvrir ce sport populaire. A cette même occasion j’ai croisé leur médecin (lui-même ancien membre du staff médical sur notre fédération et personne m’ayant aidé dans la production de mon Mémoire de fin d’étude de kiné). Un moment doublement agréable !

J’étais jeudi et vendredi au cabinet. Bien content de retrouver mes patients et mes collègues de boulot. Me voilà replongé dans cette routine que j’aime tant.

Coté entrainement j’ai réussi, malgré l’épisode de début de semaine, à terminer sur un bloc conséquent. Beaucoup de vent est annoncé sur les jours à venir. Nous avons déjà eu quelques beaux aperçus ce week-end. J’espère qu’il sera quand même possible de naviguer car, même si la période s’y prête, je me lasse vite sur l’ergomètre.

Bonne soirée !


Rotsee, nous voilà !

10/07/2014
Crédit Photo : Lionel Piquard

Crédit Photo : Lionel Piquard

Bonjour, l’arrivée sur Lucerne s’est bien passée malgré un petit retard de l’avion à Londres. Nous sommes toujours logés à l’Hôtel Astoria. Le standing reste impeccable. Les repas sont excellents. Ils répondent parfaitement au cahier des charges d’un poids léger : de la quantité, de la qualité et du choix. Les chambres aussi répondent aux attentes d’un athlète en compétition. Ce confort reste très appréciable pour aborder la régate dans les meilleures conditions. Malheureusement, nous ne pouvons pas en dire autant sur la météo. Il ne cesse de pleuvoir depuis lundi. Mais d’après les prévisions nous serons épargnés ce week-end.

C’est la première fois que nous arrivions aussi tôt sur le Rotsee. Les organisateurs et les bénévoles terminaient juste d’installer. Nous étions quasiment les seuls sur l’eau mardi. Un scénario unique. Avec l’enchainement des courses ces dernières semaines presque aucune préparation spécifique n’a été faite. Nous avons plutôt favorisé le travail d’endurance. L’entraineur a millimétré les séances pour que les kilomètres suffisent à eux-mêmes pour maintenir notre capital aérobie sans compromettre notre pic de forme. Presque toutes les nations sont arrivées hier. Nous avons croisé beaucoup d’adversaires. Il semblerait que certains suivent nos résultats de près avec quelques félicitations pour notre victoire le week-end dernier sur nos amis poids lourds anglais. Un régal !

Bonne nouvelle, j’ai encore été tiré au sort pour un contrôle anti-dopage. Je me suis rendu ce matin au bassin pour une prise de sang, je crois que c’est le sixième depuis Janvier mais je finis par douter. Vous me direz, quand on aime…on ne compte pas !

Le tirage des Séries vient de sortir. Le premier document mit en ligne la semaine dernière par la Fédération Internationale comptait 25 participants en double poids léger. Le système de qualification aurait donc nécessité des éliminatoires et des quarts de finales : soit deux courses obligatoires demain quel que soit notre place. Heureusement pour nous deux embarcations ont fait forfait. Nous passons sous la barre des 24 inscrits et changeons par la même occasion de système. Si nous remportons notre manche demain nous échapperons aux Repêchages, avec donc une seule course, une aubaine !

Voici le Tirage :

ANGOLA / POLOGNE / FRANCE / PORTUGAL / ALLEMAGNE / ANGLETERRE

Il n’y a aucun bateau que nous n’ayons déjà rencontré. Il faudra franchir la ligne les premiers si nous voulons directement nous qualifier pour la demi-finale de samedi.

La course est prévue demain matin à 10h20. Voici le Lien pour la suivre en direct.

Bonne soirée !


Début d’année chargé !

16/02/2014

Equipe kiné Meyzieu

Bonjour, la longue traversée du désert s’achève enfin. Les quatre dernières semaines ont été éreintantes. Le stage de ski de fond sur Prémanon s’est clôturé par une petite course. Malgré le manque de neige une boucle de 23km a servit de parcours. Le dénivelé et la durée de l’épreuve nécessitait une bonne gestion de l’effort. Les poids léger ont trusté les premières places. Quelques poids lourds se sont néanmoins intercalés au classement (Benjamin Lang 2ème). Certains n’ont pas pu participer pour raisons médicales (blessures).

Une fois rentré sur Lyon tout s’est enchainé ! Il n’y a pas eu une semaine sans formation à l’école d’ostéopathie. N’étant là que trois jours par semaine au cabinet, l’agenda se voulait évidement plus chargé qu’à l’accoutumé. La formation, elle, s’étalait du jeudi au dimanche midi : de quoi me laisser le dimanche après midi en guise de week-end ! L’entrainement venait combler le temps libre restant. Bref, la période fut éprouvante ! J’eus même le privilège d’avoir un contrôle anti-dopage le mercredi précédant le test ergomètre. La semaine de surcompensation censée galvaniser l’organise et lui donner l’énergie suffisante pour appréhender l’épreuve fut entravée par la fatigue. Sûrement un reliquat du stage de ski et du surmenage de la précédente quinzaine. Au moment de monter sur l’ergomètre les consignes étaient claires : maintenir le 1’31 de moyenne (même objectif que sur le test de Décembre) pour éventuellement accélérer sur le finish si la forme le permettait. Le travail de vitesse réalisé en amont m’avait remit en confiance malgré les signes de fatigue. Le défi était donc lancé et je me sentais en capacité d’y arriver. Mais mes espoirs se sont rapidement transformés en désillusions. Après seulement 800m de course l’acide lactique se faisait déjà sentir. Coup après coup mes espérances étaient revues à la baisse. J’ai donc calibré mon effort pour finir le test et signer un temps correct. Je réussis à boucler les 2000m en 6’09’’5 loin de mon record personnel (6’02’’9). J’ai été plus frustré que déçu du chrono. Au vu des résultats généraux, il semblerait que beaucoup de rameurs soient arrivés fatigué sur ce test….Sauf peut être un : Stany Delayre, l’irréductible ! Avec un seul mois d’entrainement il ne termine qu’à deux secondes de son record personnel. Un exploit après cinq mois de convalescence et deux opérations !

Entre deux formations un diner fut organisé avec mes collègues du cabinet. Un bon moyen de tous se réunir autour d’une table pour partager un moment de convivialité hors « boulot ».

La semaine écoulée fut beaucoup plus « calme ». Pas de formation ! Je travaillais uniquement au cabinet. J’ai pu m’entrainer dans de bonnes conditions malgré les caprices météo de ces derniers jours. Dans moins de 24h nous serons en terre espagnole, à Séville précisément, pour attaquer un stage d’entrainement. Revenir sur le lieu des derniers championnats d’Europe (où nous avons remporter l’or avec Stany) rend le voyage encore plus excitant.

Bonne soirée !


C’est parti !

24/08/2013
Crédit Photo : FFSA

Crédit Photo : FFSA

C’est parti pour une semaine de compétition. Le tirage des Séries vient de tomber. Ma patience arrivait à saturation.

La semaine écoulée s’est bien déroulée. Le décalage horaire n’est plus qu’un mauvais souvenir. Les derniers entrainements ont finalisé la préparation. Je me sens en forme. Les sensations restent fidèles au stage de Bellecin. Mais je m’interroge quant au climat. La chaleur et l’humidité sont toujours aussi fortes. Heureusement que nous courons en début de matinée demain, les conditions devraient être plus supportables.

Nous avons visité Chungju mercredi. Je n’ai pas été impressionné ni fasciné par le centre historique  de la ville (relativement petit). L’architecture de ses bâtiments traditionnels reste agréable mais je n’ai pas eu de coup de cœur. J’ai plus été séduit par les marchés couverts, par leur ambiance, leur vie, leurs expériences olfactives, leurs couleurs, leurs stands aussi divers que variés….Un vrai mélange de styles où tout cohabite et se suit d’un bout à l’autre de la rue. L’immersion était totale. Une belle expérience. Grâce à cette excursion nous avons découvert une petite facette de ce beau pays.

J’ai encore été désigné pour un contrôle anti-dopage. Je me suis rendu hier après-midi au bassin pour une prise de sang. C’est le cinquième depuis début Juin. Il y a des chances que j’y retourne après la finale. J’aurais bientôt un accès VIP ! J

Voici la StartList de demain :

DANEMARK / FRANCE / SLOVENIE / VANUATU / UGANDA / TUNISIE

La course est à 10h (donc à 3h du matin en France, désoléL). Les quatre premiers seront qualifiés pour les quarts de finale, les autres devront passer par le repêchage. Pour mon entrée dans la compétition j’ai la chance de tomber contre le danois (champion du monde en titre et recordman du monde à l’ergo). Un privilège qui me permettra de faire le point sur mon état de forme. J’appréhende un peu la confrontation mais nos profils de course sont similaires. Les autres concurrents ne devraient pas représenter pas de menace. Voici le Lien pour suivre la course en Direct !

Bonne après-midi.