« Une médaille à la faim »

17/05/2018

Tout a commencé en 2012. A l’époque, je me rappelle m’être dit « écris mon jérém, écris pour ne pas oublier plus tard les affres du régime, écris pour tenir bon ». Ce fut le début d’une belle et longue aventure. Chaque saison, le texte s’est nourri de nouvelles expériences pouvant se classer en deux catégories : celles à reproduire, celles à éviter. S’est alors posée la question de témoigner : pour que cette expérience puisse servir aux prochaines générations de Poids Légers. Mais parallèlement, à travers mon métier de kiné je rencontrais des patients aux profils différents du mien, certes, mais avec un objectif similaire : gérer et contrôler leur poids. Ils étaient hors du microcosme de l’aviron et à des années lumières de mes contraintes d’entraînements, mais leurs doutes, leurs découragements, leurs questionnements ressemblaient souvent aux miens. Comme si toute personne ayant déjà essayée un régime devait inéluctablement vivre certaines choses. Comme si toute personne, homme-femme, sportif ou non-sportif qui souhaite contrôler son poids pouvait s’appuyer sur des principes universels et incontournables. Je n’ai évidemment pas fait ramer ni fait descendre tous mes patients à 70 kg, mais, fort de mon expérience professionnelle et de mon vécu, j’ai pu les conseiller et les accompagner pour atteindre leurs objectifs. En résumé, pour aller chercher l’or, pour pouvoir remarcher, ou pour renfiler son maillot de bain avant l’été, même combat !

Sa sortie en Librairie est prévue le 29 Mai. Il est d’ores et déjà possible de le précommander en ligne : sur le site de ma maison d’Édition (Synchronique Editions), ou sur les sites culturels et de vente en ligne (Fnac, Amazon, Cultura,…).

Publicités

Repos ! ! !

09/06/2010

Crédit Photo : FFSA

            Après une bonne entrée en stage avant-hier nous bénéficions déjà d’une demi-journée de repos. Seul notre groupe suit cette planification. Cela nous décale par rapport au reste de l’équipe mais nous pouvons ainsi profiter d’un bassin sans trop de circulation tout les deux jours. Je suis déjà fatigué des trois derniers entrainements. Mais la fatigue semble légitime avec l’enchainement des évènements depuis Bled. Il manque deux rameurs depuis lundi pour que notre groupe (homme poids léger) soit au complet. Il s’agit de Pierre-Etienne Pollez et d’Alexandre Pilat. Ils arriveront demain pour commencer la préparation du quatre de couple en compagnie des frères Dufour. En attendant, ces derniers font du double au même titre que nous. Les sorties bateaux avec Rémi sont de plus en plus productives, notre vitesse à l’entrainement confirme nos bonnes sensations. Nous nous sentons de mieux en mieux techniquement. Nos axes de travail sur ce stage sont la prise d’eau et les hauteurs de pelles sur le retour. Plusieurs séances vidéo s’intercalent entre les entrainements pour visualiser le bon geste. J’ai recommencé à faire attention à mon alimentation en vu des championnats de France. A cette occasion je serais associé à Guillaume Bec en double poids léger.

            Bonne soirée.