Une première Marseillaise pour les LXMEN

29/09/2017

Crédit Photo : FFA (Daniel Blin)

Nous voici dans le dernier carré !

Ultime entrainement ce matin, ultimes kilomètres pour peaufiner les réglages et les sensations avant la finale de demain. Le bassin n’était pas parfait mais suffisamment bien pour nous donner l’impression d’être productif.

Cette demi-finale s’est déroulée comme nous l’avions imaginé. Avant le départ, tous les voyants étaient au vert, nous nous sentions prêts ! J’étais plus inquiet sur ma capacité à gérer la chaleur que sur notre forme. Mais tout s’est bien déroulé. Nous avons embarqué suffisamment d’eau cette fois pour nous hydrater et nous rafraichir.

Pour cette course, les consignes de l’entraineur sont restées les mêmes : se méfier de tout le monde, partir fort, limiter le nombre de séries, faire du coup par coup, accélérer sur la fin pour mettre le plus d’écart avec le deuxième. Ces mots ne changent jamais, ils semblent revenir comme un refrain. Chaque étape est l’occasion de se remettre en question, de remettre les compteurs à zéro. Cet exercice n’est pas facile mais il évite les mauvaises surprises. Surtout face à un bateau polonais revenu à son meilleur niveau.

Notre départ fut meilleur que dimanche. Nous sommes partis devant dès les premiers coups. Les écarts et les positions se sont rapidement figés, surtout avec les polonais. Ce fut ensuite une course d’attente, une course où j’ai « laissé passer les coups » tout en me concentrant sur chacun d’eux ; un mélange entre concentration technique et gestion de l’effort. Le plan du coach fut appliqué à la lettre jusqu’au bout ! Ce fut grâce à notre enlevage (= sprint final) que l’écart se creusa significativement avec nos dauphins. Nous franchîmes finalement la ligne en 6’18’’10, avec presque trois secondes d’avance. Nous signâmes au passage le meilleur temps au générale, de quoi nous mettre définitivement en confiance pour demain.

Rendez-vous donc ce samedi à 16h53 pour le dénouement. Voici la startlist :

BELGIQUE / CHINE / ITALIE / FRANCE / POLOGNE / ALLEMAGNE

Il aurait été difficile d’espérer mieux. Nous sommes bien entourés. Il faudra « juste » se méfier des chinois qui font un superbe début de championnat.

Pour suivre l’épreuve en direct, voici le lien de la FISA. Je sais que certaines chaines françaises doivent rediffuser l’évènement (France O et L’Equipe 21), mais je suis sûr que vous n’aurez pas de « mauvaise » surprise avec ce lien.

Je conclurai cette article avec le titre de champion du monde que vient de remporter notre 4x poids léger. Quelle course ! Elle fut incertaine jusqu’au bout, mais nos Frenchies ont eu le dernier mot face aux anglais. La première Marseillaise vient de sonner, merci messieurs !

Devant l’émotion j’ai forcément une pensée pour Stany (mon ancien coéquipier). Un titre de plus, à la nage, et devant les Rosbeef ! Tu le sais, à chaque victoire son histoire, mais celle-là aura une saveur particulière, j’en suis sûr !

(Voici le lien de leur finale pour ceux qui l’auraient raté)

Bonne soirée. A demain !

Publicités

Temple sur Lot

15/12/2015

LXMEN 4x

Bonsoir, depuis vendredi nous sommes en stage à Temple sur Lot. Chaque année j’y passe pour rencontrer et parrainer l’équipe de France junior, mais mes derniers souvenirs en tant que rameur commencent à dater.

Cette fois nous ne sommes que quatre convoqués : Maxime, Pierre, Stany et moi. Damien a dû rester sur Lyon pour passer des examens, tandis que Morgan s’en est allé à Libourne pour s’essayer à la pointe et tester des appairages.

Il s’agit d’un petit stage. Nous ne restons qu’une semaine dans le Sud-Ouest. Pour une fois Stany se trouve près de chez lui. Le programme d’entrainement ne fait pas de cadeau à l’approche des Fêtes : nous ramons tous les matins en 4x et alternons les séances de « cardio » et de musculation l’après-midi. Je profite donc de la seule demi-journée de repos pour vous donner des nouvelles du front.

Depuis le début les sensations en bateau sont vraiment bonnes. La composition va légèrement changer demain matin : Pierre monte au 2 et Stany au 3. Max et moi gardons nos places respectives par contre. Les conditions météo sont plutôt clémentes pour l’instant. Pourvu que cela tienne jusqu’à samedi.

Une grosse délégation de kayakistes biélorusses est aussi sur la base. Pour l’instant la cohabitation se passe bien. A suivre…

Bonne soirée.

Good evening. We are on training camp in Temple sur Lot since Friday. Every year I go there to sponsor the Junior National Team and share my experience with the new generation. However, my memories as a rower on this stretch of water are somewhat dated.

Only four rowers are on this camp: Maxime, Pierre, Stany and I. Damien had to stay in Lyon to take an exam and Morgan went to Libourne to trial with the sweep group and to try to find a rowing partner.

It is a short one-week camp in the South West of France. Stany is close to home for a change. No preferential treatment regarding the training program even if Christmas is only a few days away. We row every morning in a quadruple scull and we either lift weights or erg in the afternoon. Today is my only afternoon off and I take advantage of it to give you some news.

We have a good feeling together in the quad so far. We will try a new line-up tomorrow morning. Pierre will be at 3 seat and Stany at 2. Max and I stay respectively at bow and stroke seat. The weather treats us well so far. Fingers crossed that it will stay this way until Saturday.

A large group of kayakers from the Belarus are on-site with us. Cohabitation is going well so far. Watch this space…

Have a great evening.


Our Awesome Foursome !

04/09/2015
Crédit Photo : FFSA

Crédit Photo : FFSA

Après ce qu’il vient de se passer il m’était impossible de ne rien écrire. Je me rends juste compte à quel point il est stressant de voir les copains ramer. Surtout dans une finale aussi disputée. Je crois que je viens de dépasser mon quota de radicaux-libres et les cheveux blancs pour cette année. Mais quel bonheur ! Une marseillaise partagée, une victoire collective, un rêve qui se réalise ! Pierre chante pour la troisième fois l’hymne cette saison, record absolu de mémoire de rameur. Morgan et Maxime font la passe de deux (U23 et Élite) tandis que Damien débloque son compteur. A vérifier sur les tablettes mais je crois qu’ils ramènent le premier titre Sénior de la catégorie. Les mots me manquent pour féliciter ces quatre LXMEN. Des remerciements en tout cas pour la dynamique et l’ambiance qu’ils amènent au groupe. Messieurs, un grand grand Bravo ! Dans vingt ans on en reparlera probablement avec les mêmes frissons mais l’aventure humaine qui gravite autour est juste énorme.

Quel chrono aussi. A vérifier aussi sur les tablettes mais je doute qu’un 4x poids léger soit déjà allé aussi vite.

Revivez la course sur le Replay de France O.


Mantes-la-Jolie !

09/06/2015
Crédit Photo : FFSA

Crédit Photo : FFSA

Bonsoir, depuis notre retour de Poznan le temps s’accélère. Quelques heures après notre atterrissage j’eus le plaisir de passer en direct sur le plateau télé de L’Equipe 21. J’ai également eu la chance de me voir offrir le dernier ouvrage dédié à notre sport et intitulé « Les grandes heures de l’aviron français ». Je vais définitivement pouvoir mettre un nom sur tous les champions qui ont façonné un siècle de rame et de galère. J’ai quitté la capitale le soir même pour rejoindre la Lorraine et sa Moselle. Pendant le trajet j’ai débuté la lecture de ma nouvelle Bible, mais la fatigue accumulée sur la journée ma finalement envoyée dans les bras de Morphée jusqu’à mon arrivée à Thionville. Au cours des 72h passées là-bas j’ai jonglé entre entrainement et formation. Les interventions se faisaient au sein du site nucléaire de Cattenom mais concernaient les employés de l’entreprise Prezioso. Tout s’est bien déroulé : nos interlocuteurs ont bien saisi le sens de notre démarche et l’ambiance générale a rendu l’accueil et l’échange encore plus humain. Je tiens à remercier le club d’aviron de Basse-Ham pour leur gentillesse. Sans eux j’aurais difficilement pu m’entrainer dans de bonnes conditions. La performance se construit au quotidien et c’est grâce à vous que nous y arrivons.

Une fois terminé, je suis directement remonté en Ile-de-France pour rejoindre mon club et mes coéquipiers à Mantes-la-Jolie. Dès le jeudi soir nous avons pris les rames pour donner nos premiers coups ensemble. Avec deux sorties au compteur nous pointions finalement dans la moyenne des équipages inscrits. C’est aussi ce qui fait le « charme » de ce championnat : il manque souvent des kilomètres mais l’envie de gagner reste intacte et l’enjeu est pris au sérieux. La SNA présentait deux 4x séniors hommes et un 2x séniores femmes poids légères. Malgré un bel orage le vendredi la météo nous a apporté suffisamment d’UV pour profiter de notre sport dans de bonnes conditions. Il nous aura fallu quatre courses pour atteindre la finale dans cette compétition. Au départ de cet ultime parcours trois bateaux pouvaient prétendre au titre : Nantes, Lyon et nous. Malgré un bon départ et des attaques à répétition, nos efforts ne nous ont jamais permis de rattraper la machine Lyonnaise victorieuse. Nous finissons sur une superbe deuxième place. L’aviron est une belle famille et c’est probablement sur les podiums qu’on le devine : les sourires et les poignées de mains n’arrêtent pas et viennent illustrer les plus belles valeurs de notre sport.

Un grand merci à tous mes coéquipiers du week-end, aux séniors du club et à mon entraineur pour ces bons moments et pour l’ambiance.

Le retour sur Lyon s’est bien passé. J’ai repris les soins au cabinet après 7 semaines d’absences. Heureusement les patients se souviennent encore de moi. Malheureusement pour eux je repars dès jeudi sur Aiguebelette pour retrouver l’Equipe de France et préparer la deuxième étape de Coupe du Monde de Varèse.

Bonne soirée !