Le Jura avant Sarasota !

Crédit Photo : FFA

Déjà plus de deux semaines que notre préparation a commencé dans le Jura! Nous sommes arrivés le 17 Août à Bellecin. Je n’ai pas pour habitude de compter les jours, mais certains moment se savourent. Je peux vous dire aujourd’hui que le plus dur est maintenant derrière nous. Comme chaque année, le programme d’entrainement est conçu pour respecter le principe de surcompensation. Mais quèsaco ? Beaucoup de sports en parlent et ne jurent que par lui, surtout ceux d’endurance, mais qu’en est-il dans les faits ? Le concept est relativement simple : il s’agit de créer « artificiellement » (via l’entrainement) un certain niveau de fatigue. Une fois atteint, on inverse les paramètres pour obtenir le pic de forme. Pour se faire, il « suffit » de diminuer la quantité d’entrainement. Les phases de repos sont alors plus présentes. Et plus l’échéance se rapproche, plus c’est le cas. Un schéma vaut mieux que de grands discours. En voici un ! Pour vous situer, nous venons de passer le rouge !

Depuis le début la météo est optimale. Les températures de saison ont remplacé la canicule des derniers jours ; mais le soleil continue de dominer.

Pour le moment les occupations ne manquent pas, surtout avec la rediffusion du championnat d’Europe de volley et le mondial de Judo.

Comme chaque année, nous avons attaqué le stage par deux cycles en skiff. C’en est presque devenu une habitude. C’est un moyen pour nous de revenir aux fondamentaux (propulsion par coup) et de corriger nos défauts respectifs. Rappelons-le, la préparation est longue ! Même si le plaisir est au rendez-vous en double, la lassitude peut vite s’installer. Il est donc essentiel d’entretenir l’envie. D’autres aménagements sont faits pour limiter cette usure psychologique : nous ne ramons qu’une seule fois par jour, et les après-midis sont réservés aux séances de musculation ou aux sorties en vélo.

Pour l’hébergement, nous sommes toujours dans les Gîtes. Chacun peut accueillir jusqu’à 6 personnes. L’encadrement a tenté de nous regrouper par secteur. Pas de souci de notre côté, nous nous sommes retrouvés avec le 4x poids léger. Ce choix me semblait aussi judicieux, car au-delà de l’entente et de l’ambiance qui règne, il est surtout plus facile d’affronter le régime à plusieurs.

Dès demain nous attaquons le travail de vitesse…enfin !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :