Bellecin et son Jura

Crédit Photo : Lionel Piquard

Qui l’eut cru qu’en arrivant dans le Jura je trouverais pire météo qu’à Valenciennes. C’est pourtant ce qui est arrivé. A températures égale, l’ensoleillement a été meilleur là-haut qu’ici. Heureusement, nous n’avons pas été convoqués à Bellecin pour faire le plein d’UV. La vocation du stage fut toute autre. Nous sommes là pour prendre des repères avant le début de la saison internationale. Les bénéfices tirés chaque année justifient d’ailleurs son inscription sur l’agenda depuis 2013. Au programme : des kilomètres en bateau, des séances de musculation et deux confrontations franco-françaises.

Petite particularité de ce stage : le nombre. Nous sommes tous réunis depuis lundi soir. Quand je dis tous, je sous-entends homme, femme, poids lourds, poids légers, coupleux, pointus, séniors élites et U23. C’est énorme même si la base à une capacité d’accueil suffisante. C’est la seule fois que ça arrive dans l’année. Je trouve ça super, mais heureusement que l’organisation est réglée comme du papier à musique…car ce serait ingérable sinon. Rien ne semble perturber l’ambiance par contre. Cela reste le point fort du groupe !

Depuis le début je rame en double avec Pierre. Malgré des conditions de navigation rugueuses, la cohésion est vite revenue. Pour les parcours, presque aucun travail de vitesse n’a été fait. Le volume de quelques séances a été réduit par contre. Mais la fatigue était encore présente hier et aujourd’hui. J’aimerais vous dire que tout s’est bien passé mais ce n’est pas le cas. Nous avons pris une bûche en pleine course ce matin. Arrêté net, dérive presque arrachée, nous n’avons pas pu terminer. Beaucoup de frustration évidement, même si d’excellents repères ont été pris hier.

Le stage se termine déjà demain après l’entraînement. Je ne remonte pas de suite dans le Nord. Je vais profiter de ce long week-end pour passer deux jours dans le Sud.

Enjeux important sur les prochaines semaines…le régime ! Les efforts vont progressivement s’intensifier pour arriver à 70kg au championnat d’Europe fin Mai. L’échéance semble encore loin mais il est important de s’y prendre tôt pour que la perte de poids ne se fasse pas au détriment de la qualité à l’entraînement.

Bonne fin de semaine.

Publicités

One Response to Bellecin et son Jura

  1. vbernard9 dit :

    Pauvre bûche !
    Enfin un objectif pour un bateau qui a tout gagné : réussir couper nette chaque bûche qui se présente à vous… sans altérer la glisse… 🙂 (j éviterai une blague lourde du genre « sans embûches… » oups.. I did it).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :