Encore un peu de patience…

The New York Times

Une semaine, une semaine que nous avons posé les pieds sur le sol américain. La découverte des lieux est maintenant terminée, place à l’attente. Les allers-retours au bassin rythment bien les matinées mais le temps semble long. Il faut tenir encore quelques jours. Nous devrions connaitre le tirage des Séries demain soir.

L’essentiel de la délégation française est maintenant sur place. Presque tous les sports collectifs ont pris place dans l’immeuble. Les regards se croisent, la timidité bride parfois la conversation. Sans trombinoscope il en est presque démotivant de demander chaque prénom… par peur d’oublier. Mais un sourire vient souvent effacer la gêne partagée.

Nous n’avons pas pu ramer lundi, trop de vent. L’organisation a décidé de fermer le bassin sans même communiquer. Nous avons eu la chance d’être prévenu avant de monter dans le bus, d’autres n’ont pas eu ce privilège. Difficile de garder son calme quand vous l’apprenez sur place, après 45min de trajet. Certaines nations ont manifesté leur mécontentement. Depuis, les conditions sont très changeantes. Le vent tourne vite et perturbe les premiers ou derniers mètres de course selon son orientation. La sortie d’hier matin fut épique mais riche d’enseignement. Il faudra jouer les équilibristes si ce scénario se présente.

Nous avons été invités mardi après-midi au « Club France ». Cet endroit est un espace dédié aux rencontres entre sportifs, médias, partenaires et supporters. Il est situé à côté de la lagune, une aubaine ! Nous n’avons pas été obligés de multiplier les déplacements. Tout s’est fait d’une pierre deux coups. Nous sommes allés déjeuner là-bas juste après l’entrainement du matin. Et une petite conférence de presse fut organisée derrière. Le retour au village s’est fait dans la foulée.

Au 2 Août 2016, le double poids léger français n’a encore jamais fait le UNE de L’Equipe mais bel et bien celle du prestigieux journal américain The New York Times. On a sauté une étape… la classe internationale ! Mais je vous rassure, sur l’eau, nous nous sentons en sécurité.

Bonne journée.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :