En route pour la Finale

Crédit Photo : FFA -Eric Marie-

Crédit Photo : FFA -Eric Marie-

Bonsoir, c’est encore une belle journée qui s’achève dans le clan des rameurs poids légers. Elle avait commencé tôt avec la demi-finale de Stany, qui, tel un vieux briscard, s’est qualifié de justesse malgré une course contrôlée.

De notre côté, il fallut déjà patienter jusqu’à 13h08 pour monter sur la balance officielle. Pour hacher au maximum cette attente qui semblait, à elle-seul, une éternité, nous sommes partis marcher quelques minutes dans le centre de Lucerne. C’est la neuvième fois que je viens ici et je suis toujours aussi amoureux de l’endroit. Dommage que je ne parle pas allemand et que l’immobilier soit si cher. Dans la salle de pesée l’ambiance était presque électrique. Nous étions tous focalisés sur l’horloge en attendant que les aiguilles veuillent bien afficher le bon chiffre. Malgré la difficulté de la situation nous n’avons pas trop été pénalisés. La gestion a été bonne et nous avons quand même réussi à manger à notre « faim ».

Les prévisions météo étaient exécrables pour aujourd’hui, mais heureusement il s’agit d’une science qui prédit le temps qu’il aurait dû faire. Nous avons donc eu l’énorme chance de passer à travers les gouttes sur l’échauffement pour finalement arriver au départ avec un grand ciel bleu. Sur cette course il fallait monter d’un ton. Sans forcément changer la manière de faire ni bousculer notre stratégie, l’enjeu allait rajouter de l’intensité. L’envie était au rendez-vous. Après un bon échauffement et quelques mots, le départ fut donné. Les premiers coups nous placèrent rapidement dans le bon wagon. Ce fut ensuite une course d’attente, une course où nos adversaires américains et sud-africains se sont montrés entreprenants, voir menaçants. La réponse fut immédiate dans la deuxième moitié de parcours. Sans verbaliser le signal, la cadence et l’intensité sont montées progressivement jusqu’à la ligne d’arrivée. L’écart s’est creusé pour finalement nous donner vainqueur avec plus de deux secondes d’avance. Dans l’autre manche les norvégiens ont pris leur revanche et l’emportent devant les anglais. Ils affirment clairement leurs ambitions pour demain.

Une petite heure après notre demi-finale, Stany reprenait déjà les rames pour sa finale. Dans la bataille pour l’or jusqu’au dernier coup de pelle, il termine finalement avec une belle médaille de bronze autour du cou…et surtout un super chrono à la clef.

Voici le tirage de notre finale :

USA / AFRIQUE-DU-SUD / NORVÈGE / FRANCE / ANGLETERRE / IRLANDE

Course prévue demain à 10h33. Un horaire bien plus clément qu’aujourd’hui pour le régime.

Voici le lien pour visionner la course en direct cette fois.

Je n’épilogue pas plus. Une bonne nuit de sommeil sera nécessaire pour être à 100% demain.

Bonne soirée.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :