Bellecin et sa météo !

Crédit photo : Daniel Blin

Crédit photo : Daniel Blin

Bonjour, depuis notre arrivée sur Bellecin nous avons presque tout connu : le vent, le froid, la neige, la pluie, la vague…et bientôt le soleil et le retour des températures estivales. Les prévisions sont bonnes pour nos ultimes jours en Franche-Comté, mais sait-on jamais, le Jura est imprévisible. Nous devrions théoriquement faire nos parcours demain et jeudi. Mais ces dates sont encore susceptibles d’être modifiées si la météo l’impose. Les entraineurs prévoient de se réunir ce soir pour trancher. A suivre…

Le programme d’entrainement ne nous laisse pas beaucoup de récupération. Les séances s’enchainent et la fatigue gagne du terrain. Les dernières musculations ont laissé des traces.  Mais cela ne nous empêche pas de travailler et de progresser malgré le contexte et la rugosité de certains bassins. Cette semaine devrait être plus « light ». A commencer par cet après-midi, dédié au repos. Nous en avons profité pour rencontrer de jeunes collégiens entre 13h et 14h. Un jeu de question-réponse a été mis en place pour que nous puissions partager notre expérience et notre passion. Quelques dédicaces ont été faites juste après. Ils sont arrivés ce matin sur la base pour suivre le programme « Rame en 5ème ». Nous avions déjà organisé ce type de rendez-vous l’an dernier, à la même date, grâce à la participation des enseignants. J’aime toujours autant ces moments d’échange, car la relève se cache peut être parmi eux.

L’ensemble du collectif U23 et non-olympique nous a rejoints jeudi dernier. Malgré le nombre, la circulation ne pose aucun problème sur le lac. Chacun respecte bien son horaire. Les LXMENs se sont donc retrouvés au complet. Un moment attendu depuis le début de saison. Les Avengers ont du souci à se faire, car l’envie du groupe semble dépasser celle de l’an dernier.

Les deux courses sensées clôturer ce regroupement devraient nous aider à peaufiner notre préparation. La forme ne sera pas optimale, mais nous chercherons à retranscrire les automatismes trouvés à cadence basse. Même s’il s’agit d’un exercice et d’une course franco-française, l’enjeu est de taille pour certains équipages. Notamment pour nous. Car n’ayant que peu de jours de stage sur Aiguebelette avant la Coupe du Monde en Suisse, ces parcours nous serviront de support et de référence pour Lucerne.

Plus Rio se rapproche et plus les Médias suivent l’actualité de l’aviron français. Merci au site Blog.playeur pour ce petit article.

Bonne soirée.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :