Just Amazing !

Podium Henley

Bonsoir, c’est juste incroyable ! Un rêve de rameur qui se réalise ! Une finale remportée sur le fil au terme d’un duel mené tambour battant pendant 550 yards. Cette course est probablement la plus belle et la plus aboutie de notre carrière. Voici une petite rétrospective de la journée !

La nuit fut bonne mais l’attente relativement longue. Nous n’avons pas l’habitude de courir à ces horaires en tant que poids légers. Heureusement aucune pesée ne nous attendait. Nous avons donc organisé notre matinée en conséquent. Une fois arrivé au bassin nous sommes montés sur les ergomètres. Une dizaine de minutes d’échauffement avant de rejoindre l’entraineur pour le discours d’avant course. Ce fut quelques consignes « classiques » sur la technique puis des mises en garde : «la course va être longue, dure….ils ne lâcheront rien, c’est sûr ! ». La montée au départ fut laborieuse : encore beaucoup de vagues, de vent et de fréquentation sur l’eau. J’ai eu du mal à me mettre en route dans ces conditions. Mais l’adrénaline et l’enjeu de la course remplirent ce rôle sans difficulté. Le départ fut retardé de quelques minutes avant que l’arbitre n’abaisse son drapeau. Il n’y eu aucune retenue sur les premiers coups. Nous voulions profiter de nos qualités de sprinteurs pour prendre l’ascendant et partir en tête. Ce fut chose faite ! Un bon temps de réaction, un départ canon et une bonne demi-longueur d’avance sur nos adversaires. La réponse anglaise fut immédiate. L’écart fut néanmoins maintenu sur toute la première partie de course. Leurs attaques incessantes finirent par payer avec une pointe d’avance. Et là, impossible de refaire notre retard. Stany lança de nombreuses séries…en vain ! L’espace d’un instant j’ai cru que tout était perdu. J’étais prêt à baisser les bras et tout abandonner. Un sursaut d’orgueil vint soudain inverser la vapeur : « ils nous battront, peut être….mais pour cela, ils devront nous passer sur le corps ! » La cadence reprit un cran et l’intensité aussi. A 500m de la ligne nos deux bateaux semblaient déjà à bout de souffle. La victoire allait se jouer ici, devant la ferveur du public et les applaudissements. L’acide lactique tétanisait nos muscles, les grimaces et les rictus dessinaient nos visages, la lucidité s’envolait, nous n’avions que notre volonté et nos souvenirs de Londres pour continuer. A moins de cent mètres de l’arrivée nous repassons finalement en tête avant de franchir la ligne d’arrivée avec « 3 Feet » d’avance (soit moins d’un mètre). A ce moment, impossible de savoir qui était devant. Stany semblait, lui, sur de notre position. Il fallut néanmoins attendre l’annonce officielle des résultats pour que la joie explose. La remise des récompenses se fit dans la foulée. Le trophée fut prêté pour la photo puis rendu à l’organisation. Nous aurons néanmoins nos noms gravés sur la Coupe. Nous avons pu observer les noms de nos prédécesseurs. Parmi eux trois doubles français (en 1998, en 2002 et 2010). Pour cette 175ème édition de la Régate nous devenons le 4ème double français à voir nos noms gravés à jamais sur le Trophée, Just Amazing !

Nous prenons l’avion demain pour la Suisse, direction Lucerne et la dernière étape de la Coupe du Monde. Encore un beau challenge en perspective !

Encore merci pour votre soutien.

Bien à vous !

3 commentaires pour Just Amazing !

  1. LAROCHE dit :

    Impossible n’est pas français ! Bravissimo !

  2. patriciakitto dit :

    Félicitations! Et bonne chance en Suisse!

  3. baudet dit :

    Grandiose « G Rem » (Rem en catalan: aviron!) et le meileur est devant toi, félicitations, tu es de la trempe de Mr Estanguet!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :