Victoire à domicile !

Crédit Photo : Emmelieke Odul

Crédit Photo : Emmelieke Odul

Bonsoir, je viens de rentrer sur Avignon. La route n’a pas été très longue. Le chant des cigales était au rendez-vous….Quelle journée ! Difficile d’imaginer plus belle fin. Pourtant, la matinée n’avait pas forcément bien débutée. Au réveil nous ne disposions presque d’aucune marge pour la pesée. Nous avons fait un petit-déjeuner ultra « light » avant notre passage officiel sur la balance. Une fois terminé nous avons bien pris le temps de nous réhydrater et nous alimenter. En attendant l’heure de l’échauffement nous avons suivi les courses de nos compères du Team France. L’adrénaline monta progressivement. J’enfilai ensuite mes baskets pour courir quand Stany monta sur l’ergo. C’est la nouveauté de cette saison, après ses opérations à répétition aux genoux, Stany ne s’échauffe plus que sur l’ergo. Nous nous sommes ensuite rejoints au bateau pour écouter les consignes de l’entraineur. Une fois encore nous connaissions la musique, mais l’interprétation allait faire la différence ! Courir à domicile n’a pas de prix. Trop de gens avaient fait le déplacement pour que nous passions à coté de cette finale. L’enjeu aurait pu nous crisper….bien au contraire ! Nous sommes montés au départ décontractés mais déterminés. Aucun doute ne planait dans nos têtes. Nous nous sentions en forme, la technique suivait depuis le début du week-end, nos proches étaient là…..bref, tous les ingrédients étaient réunis pour que la magie opère ! Nous sommes montés les derniers sur l’eau pour ne pas souffrir de la chaleur. Une fois aligné, presque aucun mot ne fut échangé avec Stany, comme si tout avait été dit et qu’il ne manquait qu’une chose….le coup d’envoi ! Quelques minutes suffirent avant le début de la procédure, l’appel des équipages et l’allumage des feux. Le passage au vert fut relativement long mais notre temps de réaction fut impeccable. Les premiers coups furent donnés sans prendre le temps de respirer. Les écarts se sont creusés de suite. Après 500m nous comptions presque une longueur d’avance, le scénario idéal ! Nous avons posé progressivement notre geste pour finalement trouver notre rythme de « croisière » à 35 coups d’aviron par minute. Stany prit le bateau en main sur toute la finale : il m’annonçait les relances et les séries techniques à faire, il me donnait notre position. Tout se passa très vite ! Le physique répondait bien, les mètres défilaient, notre avance semblait tenir, tenir, tenir….Les bouées blanches arrivèrent et ce fut le sprint final. La cadence monta progressivement jusqu’à dépasser les 40 coups minutes. Je comptais dans ma tête les coups qu’il restait à donner. La ligne d’arrivée nous libéra définitivement. Je pus alors observer de mes propres yeux l’armada de supporters présents sur la rive. Quel pur moment de plaisir ! Puis tout s’accéléra : la remise des récompenses, les interviews, les photos, les autographes….Et grâce à cette victoire nous devenons les nouveaux Leaders de la Coupe du Monde, What Else !

Un grand merci à toute la famille de l’aviron pour ce soutien. Au plaisir de vos croiser sur les bassins !

Bien à vous !

8 commentaires pour Victoire à domicile !

  1. Florent B. dit :

    Félicitations !

  2. Béatrice MICHEL dit :

    IMPRESSIONNANT!…..Déconcertant de facilité et de maîtrise. Du grand art!
    Le public était scotché au grand écran et retenait son souffle,…. avant l’enlevage final.
    Je ne sais pas qui de vous deux est le plus impressionnant : toi et ton parcours sportif exceptionnel ou Stany et son grand retour après sa grave blessure.
    Un grand merci en tout cas à vous deux pour votre exemplarité et votre disponibilité pour le public.

  3. azouj dit :

    Mille merci pour ton message et toutes les belles photos prises ! Ca fait un sacré souvenir. A bientôt🙂

  4. Benoit dit :

    Superbe finale, elle est aussi passée en boucle sur France O et France 3, c’était beau ! ça donne envie de réserver nos places pour les championnats du monde l’année prochaine🙂
    Continuez comme ça!

  5. Matthieu dit :

    BRAVO et Félicitations!🙂 All the best pour la suite.

  6. Pascale et Georges De Savoie dit :

    Bravo… Au chrono Pascale a donné le premier top aux 1 000 m, moi aux 1 500 m, et vous avez fini le travail en Maestros…
    Que du bonheur, à refaire en 2015 !

  7. Anaïs dit :

    Je n’ai pas regretté mon aller-retour en Savoie pour l’occasion !

    Au plaisir de vous encourager à nouveau en 2015🙂

  8. Simon V dit :

    Kudos Jérémie!🙂 Autant plus d’affiches qui vont venir témoigner d’une énième de tes victoires dans la salle ergo de la SNA!😛
    Encore bravo au « Pape de l’aviron », d’Avignon!🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :