En route pour la Demi-Finale !

Crédit Photo : FFSA

Crédit Photo : FFSA

Bonsoir, une première course et une belle entame ! Après la blessure de mon compère et notre non-participation en double au mondial de Chungu l’an dernier, nous étions pressés de reprendre du service. Cette absence nous permit d’aborder la compétition en outsiders ! C’est avec beaucoup d’envie que nous sommes montés au départ ce matin. Les instructions données par l’entraineur n’ont pas réellement changées depuis 2013 : penser à ramer long, faire du « coup par coup », limiter les séries et user nos adversaires au train…..OK coach !

Le vent soufflait de ¾ face en rafales. Nous étions à la ligne d’eau 2, à l’extérieur du bassin, trop loin pour entendre d’éventuelles consignes de l’entraineur. Mais un bel atout pour échapper à la vigilance de nos adversaires et faire la différence le moment voulu. L’arbitre suivit la procédure habituelle : iI appela les équipages avant de donner le départ. Les yeux rivés sur le feu, l’attente ne fut pas longue, le rouge passa rapidement au vert ! Mais l’envie dépassa la technique sur le premier coup (cf : photo en illustration). Une pelle bâbord (la mienne) mal calée et un départ brouillon….Difficile d’imaginer pire comme entrée en matière. Mais à l’image de notre finale à Lucerne l’an passé où le même « incident » était arrivé, l’expérience évita que le stress n’empoisonne notre manière de faire sur le reste du parcours. La réaction fut immédiate nous permettant ainsi de rester dans la course sans que cette erreur ne nous pénalise de trop. Chaque coup de pelle fut donné avec vigueur. Malgré un gros investissement physique et une cadence de 35 coups par minute, toute mon attention était dirigée sur ma technique. Le bassin était exigeant, la différence allait aussi se faire là, sur la capacité de chacun à ramer propre et limiter les « déchets » techniques. Les écarts se creusèrent surtout dans la seconde moitié de parcours. Ce furent finalement les anglais et les autrichiens qui marquèrent le pas à 800m de l’arrivée. Même si notre avance à l’entrée des derniers 200m nous assurait une qualification en demi-finale, nous avions à cœur de marquer les esprits. Nous n’avons relâché nos efforts qu’une fois la ligne d’arrivée franchie. Les Hollandais prirent la seconde place qualificative à l’issue d’une course intelligente.

La surprise du jour vient du bateau danois (dans lequel rame le triple champion du monde en skiff Henrik Stephansen). Après un Eliminatoire décevant et un passage par les repêchages il ne parvient pas à gagner son billet pour la demi-finale de demain. Les autres protagonistes ont répondu présent : Suisses, Norvégiens, Italiens et Allemands sont en forme.

Le tirage de notre demi-finale vient de tomber. Le voici :

HONGRIE / ITALIE / SUISSE / FRANCE / POLOGNE / REPUBLIQUE-TCHEQUE

Les deux manches sont équitables. Les trois premiers seront qualifiés pour la grande finale. Notre course est prévue à 11h13 demain matin. Voici le Lien pour la suivre en Direct (quelques petites améliorations ont été apportées sur le site de la Fédération Internationale en attendant les images vidéo de dimanche). Demain matin l’enjeu sera de taille. Tout le monde tentera crânement sa chance ! A suivre…

Voici le Lien d’une petite vidéo réalisée par L’EQUIPE (sur notre Stany National).

Bonne soirée !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :