Début d’année chargé !

Equipe kiné Meyzieu

Bonjour, la longue traversée du désert s’achève enfin. Les quatre dernières semaines ont été éreintantes. Le stage de ski de fond sur Prémanon s’est clôturé par une petite course. Malgré le manque de neige une boucle de 23km a servit de parcours. Le dénivelé et la durée de l’épreuve nécessitait une bonne gestion de l’effort. Les poids léger ont trusté les premières places. Quelques poids lourds se sont néanmoins intercalés au classement (Benjamin Lang 2ème). Certains n’ont pas pu participer pour raisons médicales (blessures).

Une fois rentré sur Lyon tout s’est enchainé ! Il n’y a pas eu une semaine sans formation à l’école d’ostéopathie. N’étant là que trois jours par semaine au cabinet, l’agenda se voulait évidement plus chargé qu’à l’accoutumé. La formation, elle, s’étalait du jeudi au dimanche midi : de quoi me laisser le dimanche après midi en guise de week-end ! L’entrainement venait combler le temps libre restant. Bref, la période fut éprouvante ! J’eus même le privilège d’avoir un contrôle anti-dopage le mercredi précédant le test ergomètre. La semaine de surcompensation censée galvaniser l’organise et lui donner l’énergie suffisante pour appréhender l’épreuve fut entravée par la fatigue. Sûrement un reliquat du stage de ski et du surmenage de la précédente quinzaine. Au moment de monter sur l’ergomètre les consignes étaient claires : maintenir le 1’31 de moyenne (même objectif que sur le test de Décembre) pour éventuellement accélérer sur le finish si la forme le permettait. Le travail de vitesse réalisé en amont m’avait remit en confiance malgré les signes de fatigue. Le défi était donc lancé et je me sentais en capacité d’y arriver. Mais mes espoirs se sont rapidement transformés en désillusions. Après seulement 800m de course l’acide lactique se faisait déjà sentir. Coup après coup mes espérances étaient revues à la baisse. J’ai donc calibré mon effort pour finir le test et signer un temps correct. Je réussis à boucler les 2000m en 6’09’’5 loin de mon record personnel (6’02’’9). J’ai été plus frustré que déçu du chrono. Au vu des résultats généraux, il semblerait que beaucoup de rameurs soient arrivés fatigué sur ce test….Sauf peut être un : Stany Delayre, l’irréductible ! Avec un seul mois d’entrainement il ne termine qu’à deux secondes de son record personnel. Un exploit après cinq mois de convalescence et deux opérations !

Entre deux formations un diner fut organisé avec mes collègues du cabinet. Un bon moyen de tous se réunir autour d’une table pour partager un moment de convivialité hors « boulot ».

La semaine écoulée fut beaucoup plus « calme ». Pas de formation ! Je travaillais uniquement au cabinet. J’ai pu m’entrainer dans de bonnes conditions malgré les caprices météo de ces derniers jours. Dans moins de 24h nous serons en terre espagnole, à Séville précisément, pour attaquer un stage d’entrainement. Revenir sur le lieu des derniers championnats d’Europe (où nous avons remporter l’or avec Stany) rend le voyage encore plus excitant.

Bonne soirée !

Un commentaire pour Début d’année chargé !

  1. Bon sang Jérémie ! mais mange une bonne tartiflette…siffle toi une bonne bouteille de rouge et monte sur l’ergo 1/2 heure après et LA tu auras quelque choses d’extraordinaire….. faux pas s’étonner qu’en mangeant de la salade et en buvant des boissons isotoniques on termine fatigué !!🙂 !
    trêve de plaisanterie, je connais ça le coup de fatigue, d’un côté ça veut dire que tu t’es beaucoup entraînée et que ça va payer mais un peu plus tard…courage !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :