Victoire en demi-finale

Lucerne

Bonsoir, la nuit fut courte mais le sommeil réparateur. Après un premier réveil à 5h45 je me suis définitivement levé à 6h20. Un passage au petit déjeuner et une collation juste avant de quitter l’hôtel suffirent à remplir nos petits estomacs. Le Bus n’a mis que 20 minutes pour nous déposer sur les berges du Rotsee. La pesée se fit juste à notre arrivée. L’attente de l’échauffement se fit en compagnie du deux sans barreur (nos courses se succédaient). Le rituel pût ensuite commencer : footing, briefing, mise à l’eau, embarquement puis alignement au départ. Une fois installé dans notre ligne d’eau, quelques mots furent échangés pour régurgiter et ruminer une dernière fois les consignes données par l’entraineur. L’arbitre amorça la procédure de départ et la lumière passa au vert ! Les premiers coups de pelles nous placèrent directement aux avant-postes. Ce fut une belle surprise pour lancer les hostilités dans cette demi-finale ! S’en suivi une longue attente. Il fallait absolument tempérer l’investissement dans un premier temps pour mieux accélérer ensuite. J’étais concentré uniquement sur la technique pour appliquer un geste propre, précis, efficace et économe. J’étais dans l’écoute perpétuelle. Je me répétais « laisse-le ramer, fais-le ramer ». Tel un éternel ping-pong il était important de percevoir le geste de mon coéquipier pour gagner en cohésion. Les écarts se creusèrent coup après coup. Même si la distance nous séparant de la concurrence se voulait « sécurisante », le reste de la flotte se livrait une guerre impitoyable pour décrocher une place en finale. Ce petit avantage nous permit de « contrôler » la course sur les derniers coups de pelles. Dans l’autre demi-finale se sont les italiens qui l’emportent devant les britanniques. Le bateau norvégien a fait forfait et n’a pas pris le départ. Les chronos des deux séries sont similaires. La finale s’annonce pétillante.

La course est prévue à 13h45 ! Voici le tirage :

PAYS-BAS / ANGLETERRE / ITALIE / FRANCE / GRECE / POLOGNE

Voici le lien pour suivre la course en Direct et en images !

Cette course donne déjà la chair de poule. Plusieurs enjeux animeront la grande finale : battre nos amis anglais et remporter une deuxième victoire sur les eaux du Rotsee (après celle de l’an dernier). Comme nous avons pu le constater hier le bateau transalpin semble en grande forme. Il faudra faire la course parfaite si nous voulons quitter la Suisse sur un nuage.

Voici un lien pour visionner la fin de notre demi-finale.

Merci pour vos encouragements, messages, pensées…

A demain

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :