Victoire en Série sur le Rotsee

Crédit Photo : Média Aviron

Crédit Photo : Média Aviron

Bonsoir, la journée se finit sous de bons hospices. Les résultats des Séries nous laissent entrevoir une belle compétition. Chez la concurrence tout le monde a répondu présent : les anglais remportent leur manche, les norvégiens aussi tout comme les grecs. Mais les chronos suggèrent des écarts parfois conséquents. Nous signons le meilleur temps, suivi de près par nos homologues britanniques. Les autres vainqueurs accusent plusieurs secondes de retard. Ces données doivent être analysées avec beaucoup de précautions. Elles se veulent surtout informelles car tout le monde ne joue pas systématiquement carte sur table dès la première course. Il faut donc rester confiant mais méfiant.

Revenons sur notre Eliminatoire. Le soleil recouvrait le bassin. N’étant pas encore au zénith il éblouissait plus qu’il n’éclairait. Le vent était légèrement latéral au départ puis dans l’axe sur le reste du parcours. L’appel des équipages se fit dans la précipitation. Le feu passa au vert alors que Stany terminait juste l’alignement du double. Malgré ce désagrément nous sommes sortis les premiers des starting-blocks. Après 500 mètres de course les attaques italiennes se firent nombreuses, mais chacune fut contrecarrée. L’écart s’est creusé très progressivement. Stany a pris la parole à plusieurs reprises pour donner les consignes : garder un maximum de vélocité sur les jambes et donner du rythme. L’embarcation transalpine stoppa ses efforts à cent mètres de l’arrivée. Malgré cela, l’engagement physique de la course a laissé des traces : les premières quintes de toux sont arrivées peu de temps après…..pour enfin se dissiper à la récupération.

Notre demi-finale coure demain à 13h51. Voici la Startlist :

PAYS-BAS / ALLEMAGNE / GRECE / FRANCE / AUTRICHE / BULGARIE

Voici le lien pour suivre les courses en Direct !

Les demi-finales ne sont jamais des courses faciles. Tout le monde tente sa chance. Le comportement kamikaze de certains peut vite bouleverser la hiérarchie. Il ne faudra pas s’attendre à une course facile, bien au contraire ! Chez la concurrence il faudra se méfier en priorité des allemands qui semblent en forme. Les grecs, les autrichiens et les hollandais présenteront eux aussi une menace. A suivre…

Mon coéquipier de club Maxime Goisset s’est lui aussi qualifié pour les demi-finales (en skiff poids léger). Une grosse journée l’attend demain avec la demi-finale le matin et la finale l’après-midi.

Bonne soirée !

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :