Coupe de France à Libourne !

Crédit Photo : FFSA

Crédit Photo : FFSA

            Bonjour, la Coupe de France a connu le succès attendu. J’ai personnellement découvert le site à cette occasion. Les infrastructures sont impressionnantes. Elles sont en capacité d’accueillir des évènements de taille mondiale. Le projet est certainement à l’étude. L’anticyclone nous a accompagnés tout au long du week-end. Le manque d’hébergements sur place obligea plusieurs ligues à loger aux alentours. Ce fut notre cas. Une petite demi-heure suffisait à regagner les bungalows réservés par la Provence.  Pour notre bateau, l’ambiance avait un goût de retrouvailles. Avec les JO, je n’avais pas pu participer à la Coupe, la date ne faisait pas partie de la préparation. Mais cette année, rien ne m’empêchait de répondre présent. Le bateau avait été renforcé par Maxime Goisset. Plusieurs éléments me permettaient donc de croire en nos chances de médaille. Sur cette édition nous étions 11 inscrits, répartis en deux manches équitables. Seuls les vainqueurs des Séries avaient directement accès à la grande finale, les autres devaient passer par la case « repêchage ». Notre victoire devant l’Ile-de-France assura notre qualification.

Sur le bassin le climat était détendu et n’occasionnait aucun stress. La compétition s’apparentait à une grande réunion de famille. Tout le monde semblait partager cet état d’esprit. Ce rassemblement offrit de nombreux moments d’échange avec les jeunes de la Ligue.

La finale promettait une belle bagarre : l’Ile-de-France se présentait comme un sérieux prétendant au podium, les Pays de la Loire aussi, et Midi-Pyrénées avait signé le meilleur temps des éliminatoires. Bref, l’intensité et la densité de cette ultime course  présageaient une belle empoignade. Notre embarcation était constituée à 75% de poids légers. Notre ramerie et notre stratégie devaient prendre en compte ce paramètre pour rivaliser avec la concurrence et optimiser nos chances de médaille. Un bon départ et une cadence élevée seraient des armes utiles pour nous battre contre les gros gabarits dans le vent contre. Au départ, les consignes étaient simples : partir fort, maintenir le rythme le plus longtemps possible pour s’assurer une place sur le podium. Au signal de l’arbitre tout le monde parti de concert excepté Midi-Pyrénées. Dès les premiers coups ils prirent la tête de la course sans jamais la quitter. Mais derrière les écarts étaient infimes : nous étions au coude à coude avec l’Ile-de-France et les Pays de la Loire. Chaque relance était contrée. Impossible de s’extraire du peloton. Seul le finish allait pouvoir nous départager. Heureusement les dernières attaques payèrent et nous placèrent deuxième sur la ligne d’arrivée. Le week-end se finit avec cette belle médaille d’argent. Une de plus dans l’escarcelle.

            Après deux jours d’activité au cabinet j’ai repris la route en direction du Jura. La base nautique de Bellecin nous accueille depuis mardi pour un stage. Ce regroupement de dix jours amorce la préparation des championnats d’Europe. Nous avons déjà fait d’excellentes sorties. J’ai été mis au repos hier pour raison médicale. Depuis ce matin les symptômes semblent se dissiper. Je devrais reprendre l’entrainement cette après midi.

            Bonne journée !

Advertisements

Un commentaire pour Coupe de France à Libourne !

  1. Matthieu dit :

    Bravo Jérémy, 🙂
    25% TC… c’est sûr: vous ne pouvez pas le planquer!
    Excellente continuation à toi, à vous pour cette belle saison 2013!
    Fais-toi plaisir dans tous tes projets! 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :