Un nouveau départ !

Bonsoir, l’attente aura été longue mais c’est arrivé. Je vous annonce officiellement mon début dans la vie active. Je garderai de supers souvenirs de ces années passées à l’école de kiné mais c’est avec plaisir que je quitte mon statut d’étudiant. Lundi dernier, lors de mon premier rendez-vous, le trac se mêlait à l’impatience. La sensation était particulière car jusqu’à présent j’étais sous la tutelle d’un kiné chevronné : j’étais le stagiaire là pour apprendre, sans aucune responsabilité, ou presque. Alors qu’ici, non seulement j’étais seul mais aussi garant de la santé de mon patient. Comme pour votre premier jour de permis, la joie de l’autonomie se confronte aux responsabilités qu’elle engage. La métaphore est mauvaise mais la sensation s’en rapproche. La journée s’est achevée vers 18h. Je suis sorti soulagé. Ces premiers soins m’ont donné confiance. Mon agenda, lui, est déjà rempli. Malgré un changement rapide, la transition dans mon emploi du temps s’est faite sans « cassure » ; me laissant ainsi le temps d’attaquer mon métier dans de bonnes conditions. Je m’entraine désormais les matins de 7h15 à 9h. Je travaille ensuite au cabinet de 10h à 18h. La pause déjeuner dure 30 minutes. Je retourne ensuite au Pôle France pour le deuxième entrainement de la journée. Jusqu’à maintenant  la forme suivait, mais la fatigue commence à se faire sentir. Pour autant le moral reste au beau fixe. Il se crée même un semblant de satisfaction quand les journées se terminent.

Le 11 Novembre courrait la première compétition de la saison. C’était une tête de rivière (contre-la-montre) sur 6000m. Tous les rameurs du Pôle France étaient inscris en skiff. La régate fut annulée par les organisateurs pour des raisons de sécurité. En remplacement, les entraineurs ont décidé de nous faire ramer sur le lac de Miribel. Le vent et la vague rendaient la navigation difficile. J’ai toutefois réussi à me faire plaisir et à m’employer à 100%. Je me suis essentiellement concentré sur la technique : bien relâcher mes épaules et soigner l’inversion avant. J’ai essayé de garder un maximum de justesse technique sans jamais descendre sous les 32 de cadence. Le classement final confirma mes bonnes sensations : je signai le meilleur chrono suivi par Maxime Goisset (2ème) et Nicolas Moutton (3ème) qui complétèrent le podium.

Le week-end dernier le Club d’Avignon accueillait la Journée Nationale du 8+. C’était l’occasion pour bon nombre de rameurs de concourir dans une ambiance conviviale et agréable. La météo était clémente et les températures de saison. J’étais redescendu à cette occasion en Vaucluse pour profiter de l’évènement.

La semaine qui arrive est chargée. Je posterai un papier dimanche prochain.

Bonne soirée !

Publicités

One Response to Un nouveau départ !

  1. flo masnada dit :

    bravo jérémie. Ravie que tu es réussie tes études et qu’aujourd’hui tu arrives à t’organiser pour ta nouvelle vie professionnelle et continuer ton aventure sportive. Tu mérites décidemment ton étoile!
    hope to see you soon
    bise
    flo

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :