Demi-finale !

 

           Déjà de retour de notre demi-finale. Les conditions météo ont été beaucoup moins clémentes aujourd’hui : de la pluie et des vagues. Quelques éclaires se sont manifestés juste avant notre départ mais la FISA n’a pas stopper les embarquements pour autant. Avec une pesée à 12h36 le temps semble vite long. Surtout quand on est juste sur la balance. Mais cela n’a pas été trop notre cas ce matin. Nous avons réussi à prendre petit déjeuner et un déjeuner tout en restant au poids.

            Une fois pesé et échauffé nous sommes montés sur l’eau. Les consignes étaient claires : faire le même schéma de course qu’hier. C’est donc dans l’optique de placer nos attaques dans la deuxième moitié de parcours que nous nous sommes alignés au départ. Nous étions encadrés par les Américains à droite et les Italiens à gauche.

            Le départ est donné, nous partons vite et passons en tête après 250m de course. Mais les américains réagissent fort et passent en tête après 500m de course. Tous les bateaux sont alors dans un mouchoir de poche. Puis c’est au tour des italiens de prendre l’avantage dans cette demi-finale, ces derniers passent les premiers la mi-course. Rémi et moi sommes toujours en embuscade à moins d’une longueur de l’équipage transalpin. Et c’est dans le troisième 500m de course que nous plaçons nos attaques, la cadence monte et notre écart avec les italiens se réduit. Je relance une série et nous voici maintenant en tête. Nous arrivons dans les derniers 500m : nous sommes premier tandis que trois autres bateaux se battent pour les deux places restantes. Mais la bagarre se termine en un long sprint final. Nous commençons à être inquiété jusqu’à nous faire passer par le bateau italien dans les 75 derniers mètres. Le BIP arrive et nous place donc deuxième de notre course à 42/100 de seconde des vainqueurs (italiens), à 12/100 de seconde des portugais (3ème) et à 43/100 de seconde des américains (4ème). Seuls les trois premiers étaient qualifiés pour la grande finale de demain, donc autant vous dire qu’à l’arrivé c’était serré.

            Une fois rentré au parc à bateau Rémi, Alexis Besançon (notre entraineur) et moi avons échangé nos points de vue sur le déroulé de la course. Le bilan est bon mais quelques points restent à améliorer. Je suis ensuite allé à l’hôtel pour me faire masser par le kiné.

            Notre finale de demain est avancée à 10h08 car la FISA craint de nouveaux orages. Voici le lien pour suivre l’évènement en direct.

            Bonne soirée.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :